Camerounactuel

C’est le règne de l’impunité qui a tué Martinez Zogo

Certes les assassinats existent ailleurs dans le monde. Mais l’assassinat de Martinez Zogo est la conséquence du règne de l’impunité au Cameroun.

Cela fait combien de temps que les Camerounais dénoncent les crimes économiques sur les lignes 94 et 65 ?

Si les auteurs de ces malversations étaient en prison , Martinez Zogo serait encore en vie.

Malheureusement ils ne sont pas en prison et peut être même n’iront-ils jamais en prison malgré l’annonce en grande pompe de <<l’ouverture d’une enquête sur l’assassinat odieux du journaliste Martinez Zogo>>

Ils l’ont tué parcequ’il dénonçait leurs nombreux crimes économiques. Ils l’ont tué pour ne pas qu’on découvre leurs sources d’enrichissement. Malheureusement le règne de l’impunité leur a donné tout le temps nécessaire pour réussir leur coup: Organiser l’assassinat de Martinez Zogo.

Pourtant , cela fait combien de temps que des Camerounais dénoncent les malversations sur les marchés publics et sur les lignes 94 et 65 ?

Si le Cameroun était gouverné, Martinez Zogo serait probablement encore en vie.

C’est l’impunité qui a tué Martinez Zogo.

Le sentiment d’être intouchable habite sûrement ceux qui ont commandité la mort de ce journaliste.

Or un criminel ne peut paraître intouchable que là où règne l’impunité. C’est dire si l’impunité qui règne au Cameroun à une grande responsabilité dans la mort de ce journaliste. Il faut que cela soit su.

Maintenant nous demandons que justice soit faite. Le peuple Camerounais ne doit pas se laisser intimider . Il doit montrer sa capacité d’indignation en se levant comme un seul homme pour réclamer justice. Cette affaire ne doit pas passer comme les autres.

AFDD

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi