Camerounactuel

Le Représentant spécial du SG de l’ONU pour l’Afrique Centrale fait ses adieux à Paul Biya

Le Président de la République S.E. Paul BIYA, a reçu en audience au Palais de l’Unité, jeudi 02 juin 2022, Monsieur François Louncény Fall, Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’ONU et Chef de Bureau Régional des Nations Unies pour l’Afrique Centrale, arrivé en fin de mission.

Face la presse, à l’issue d’une entrevue de près d’une heure de temps, avec le Président de la République, le Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’ONU a remercié le Chef de l’Etat camerounais de lui avoir décerné la distinction de Grand Officier de l’Ordre National de la Valeur.

« J’ai accepté cette haute distinction au nom du Secrétaire Général des Nations Unies, Monsieur Antonio GUTERRES. Je suis convaincu que cette haute distinction est le signe des excellentes relations entre le Cameroun et l’ONU. Et encore davantage, c’est le signe de l’estime et de la grande considération que le Président BIYA et le Secrétaire Général GUTERRES se vouent, je peux l’attester ».

Monsieur Louncény Fall a ensuite confié à la presse avoir transmis au Président Paul BIYA « la haute appréciation du Secrétaire Général des Nations Unies, ses encouragements pour tous les efforts que le Gouvernement camerounais est en train de déployer pour l’atteinte des objectifs d’un développement durable, pour la stabilité et la paix au Cameroun. Et naturellement, tous les efforts que le Cameroun consent afin de stabiliser les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. »

Nous avons eu l’occasion d’en parler amplement, a- t- il ensuite précisé. Avant de souligner, pour s’en féliciter, la détermination du « Président de la République à tout mettre en œuvre pour que toutes les recommandations du Grand Dialogue National soient suivies intégralement, afin que l’unité du Cameroun soit préservée, ainsi que sa stabilité. »

Pour la suite, Monsieur Louncény Fall a dit avoir effectué avec le Chef de l’Etat camerounais, un large tour d’horizon de la situation en Afrique centrale. Dans le tableau qu’il a dressé de cette situation, le représentant du SG de l’ONU a mentionné, au point de vue sécuritaire, deux grandes crises, notamment en République Démocratique du Congo avec les récents événements à l’Est du pays et la situation en République Centrafricaine pour laquelle les Nations Unies apportent un grand soutien.

L’Afrique Centrale a-t- il poursuivi, connait aussi des problèmes de terrorisme principalement avec la présence de l’Etat islamique dans le Bassin du Lac Tchad ainsi que la piraterie maritime, a-t-il souligné.

Au plan économique, le Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’ONU a reconnu avoir enregistré des progrès indéniables en Afrique Centrale, notamment dans le cadre de l’intégration avec la réforme réussie de la Communauté Economique des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC) ; à laquelle se greffe judicieusement une architecture de Paix et de Sécurité, ainsi que de grandes potentialités humaines, et économiques. Toutes choses qui permettront assurément à la sous-région de venir à bout de tous les défis qui se posent aujourd’hui.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles