Camerounactuel

Cameroun – Les griefs des enseignants, les emplois, l’électricité : ces sujets qui ont fait la une de la session parlementaire du mois de mars

La première session ordinaire du parlement pour l’année législative 2022 s’est achevée ce samedi 9 avril 2022 après plus de trente jours d’intenses délibérations sur les questions étatiques.

Les chambres basse et haute du Parlement se sont ouvertes avec les élections des membres dans les bureaux permanents où Marcel Niat Njifenji a été réélu président du sénat et Hon. Cavaye Yeguie Dribril, président de l’Assemblée nationale.

Les délibérations ont été assez intenses dans les deux chambres alors que le gouvernement a déposé huit projets de loi pour examen, parmi lesquels les projets de loi visant à faire respecter le secret bancaire et celui relatif à la recherche sur des sujets humains au Cameroun.

Des comités ont siégé et examiné les projets de loi alors que différents ministres du gouvernement répondaient présents pour défendre les projets de loi liés à leur ministère.

Parmi les ministres qui faisaient face à la commission des Finances et du Budget figurait le ministre des Finances, Louis Paul Motaze défendant le projet de loi relatif au secret bancaire.

Le ministre des Finances a déclaré qu’à la suite de la crise mondiale, le chef de l’Etat a examiné et ordonné la révision de la loi de finances 2021.

M. Motaze a déclaré que le deuxième projet de loi qu’il a défendu régissant le secret bancaire était également un projet de loi très important car il donne la priorité à la confiance pour que les gens placent leur argent dans les banques.

Il insiste sur le fait que même si les dossiers bancaires seront bien protégés, cela n’empêche pas le gouvernement d’ouvrir des dossiers bancaires selon des directives bien prescrites en matière d’enquêtes criminelles.

Outre les commissions d’examen des projets de loi, des ateliers étaient également opérationnels tels que l’atelier de sensibilisation des parlementaires sur la création de l’Alliance parlementaire camerounaise pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Concernant les doléances présentées par les enseignants, les ministres de l’éducation de base et des enseignements secondaires ont rencontré la Commission de l’éducation de l’Assemblée nationale pour une séance d’échange d’informations.

Laurent Serge Etoundi Ngoa et Pauline Nalova Lyonga ont fait le point sur la situation qui a conduit à la crise et sur ce qui est fait ou a déjà été fait pour remédier à la situation.

Lors d’une autre séance de travail avec les administrateurs du projet Nachtigal Power, il a été souligné qu’il existe de nombreuses opportunités d’emploi qui seront créées à la suite du projet terminé.

Issa Tchiroma Bakary, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle a rappelé l’importance de la formation professionnelle pour la croissance de l’économie.

Il a déclaré que pour que le Cameroun soit émergent, au moins 80% de sa population devrait être orientée vers l’enseignement technique et seulement 20% vers l’enseignement général.

D’autres ministres qui avaient des questions à répondre en plénière ;
Le ministre camerounais de la Fonction publique et des Réformes administratives, Joseph Le, a expliqué comment son ministère gère le déficit d’enseignants et de personnel médical dans les écoles et les hôpitaux.

Marie Thérèse Abena Ondoa a évoqué les avancées du ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille pour réduire les violences faites aux femmes et aux enfants.

Le ministre de l’Eau et des Ressources énergétiques a expliqué pourquoi il y a eu récemment de fréquentes coupures de courant dans le pays. Gaston Eloundou Essomba a déclaré que les choses iront mieux avec une nouvelle centrale solaire à Guider, dans la région du Nord.

A l’issue de la session ordinaire de mars, huit projets de loi ont été adoptés tant à l’Assemblée nationale qu’au Sénat.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi