Camerounactuel

Cameroun : décès de David Nkoto Émane, ancien DG de Camtel

L’ancien directeur général de CAMTEL, David Nkoto Émane est décédé ce samedi matin à l’hôpital de la CNPS où il était hospitalisé depuis 6 jours.

Nkoto Emane a été Directeur général de Camtel du 23 février 2005 au 14 décembre 2018.

David Nkoto Emane aura passé au total 28 ans au sein de cette entreprise, depuis son recrutement à Intecam (Ancien Camtel ) en 1990 en qualité chef service Informatique. Au moment de la création de la Camtel, il hérite de la Division Informatique.

Plus tard en 2000, il fera un détour par la CNPS, où il est nommé Directeur Informatique par Louis Paul Motaze qui était à cette époque le Directeur Général. En 2005, il fait son grand comeback au sein de la Camtel où il redépose ses valises, cette fois en qualité de Directeur général.

A ce poste, il durera 13 ans, soit quatre ans de plus que ce que prévoit les lois et les décrets régissant le fonctionnement des entreprises publiques et Parapubliques.

A David Nkoto Emane, on doit plusieurs réalisations. Parmi les plus emblématiques, le lancement en 2014 des CT Phone, qui avait à l’époque placé Camtel au cœur de la concurrence sur le mobile. Un projet qui s’est malheureusement vite essoufflé. Malgré ce projet, Camtel ne compte pas toujours 500 000 abonnés, alors que le leader du mobile au Cameroun a déjà frolé neuf millions d’abonnés avant de redescendre à sept millions.

Pour ce qui est de la connectivité, David Nkoto Emane a dans son bilan quatre câbles sous-marin à fibre optique qui atterrissent désormais au Cameroun. Il s’agit du SAT3, le Wacs et le NCNCS (Nigeria and Cameroon Network Cable System), et tout récemment, depuis septembre 2018, le South Atlantic Inter Link (SAIL).

Long de 6 000 km, ce câble est le tout premier à relier le continent africain à l’Amérique du Sud. Il a d’ailleurs récemment signé une convention avec une entreprise nigériane pour la commercialisation de ce câble à fibre optique, principale réalisation de Camtel ces dernières années.

Cependant, la gestion de David Nkoto Emane avait été plusieurs fois remise en cause par certains Camerounais, par d’anciens collaborateurs et par certains partenaires étrangers. Ce qui l’a placé depuis 2016 dans le viseur de la justice ainsi que plusieurs de ses collaborateurs.

De nombreux médias camerounais avaient indiqué que, sur instruction du chef de l’État, David Nkoto Emane avait été le lundi 5 mars 2018 interdit de sortie du territoire camerounais. Ce n’était pas la première fois que pareille annonce était faite. Mais, le DG n’avait jamais été inquiété par la justice. Serait ce toujours le cas désormais qu’il n’est plus directeur général ?

David Nkoto Emane aura tout de même passé plus de dix ans à la tête de cette entreprise, dans un pays où les DG ne sont pas censés faire plus de dix ans à la tête d’une même structure étatique.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi