fbpx

Cameroun Actuel

Tournée politique : que cherche Jean Nkuété ?

Le Secrétaire général du Comité central du Rdpc effectuera une tournée politique. C’est la quintessence d’un message porté signé par Jean NKUETE le 17 août 2022, et adressé aux différents chefs de délégation permanente régionale du Comité central (Ce) de quatre régions du pays.

Que cache le regain politique I récent dans notre pays ? Bien malin qui pourrait y repofîdre avec assurance. Mais toujours est-il qu’après la visite d’Emmanuel MACRON au Cameroun du 25 au 27 juillet 2022, un semblant de frémissement semble gagner les principaux acteurs politiques dans notre pays.

Ce qui est sûr c’est que rien n’est pour rien dans notre contexte, même si trivialement, on dira qu’il s’agit d’une actualité banale d’encadrement et d’éveil politique des militants et sympathisants du parti au pouvoir. Mais quand on connait l’ambiance de fin règne qui prévaut dans notre pays, et après le renouvellement des organes de base du Rdpc, il reste soit à préparer le 4ème congrès ordinaire du Rdpc, soit alors à procéder à des consultations en vue de la nomination prochaine de certains cadres au sein du parti de la flamme ardente, ceci sans oublier les élections éventuellement anticipées.

D’après le message porté du Sg du Ce Jean NKUETE, il ira tour à tour à Ngaoundéré le 23 août 2022 ; puis à Bertoua le 25 août ; et ensuite à Bafoussam le 29 août 2022 ; et enfin le 31 août 2022 à Ebolowa.

Toujours selon ce communiqué, cette tournée dont le programme détaillé n’a pas été communiqué, consiste en « des rencontres regroupant les personnalités du parti à savoir les chefs de délégations permanentes régionales et départementales du Comité central (Ce) des ressorts territoriaux respectifs accompagnés des membres et chargés de mission ; des membres du bureau politique (Titulaires et suppléants) et des membres des bureaux nationaux de l’OfRdpc et de l’OjRdpc , les militants et militantes membres du gouvernement et assimilés . des présidents des sections Rdpc, OfRdpc, et OjRdpc, des élus du parti (Sénateurs, députés, maires et conseillers régionaux), des militants et militantes membres du Conseil économique et social, hauts responsables administratifs, dirigeants d’entreprises et établissements publics, parapublics et privés, des opérateurs économiques et des chefs traditionnels et autres membres des professions libérales « . In fine, cette tournée consiste en de larges concertations préparatoires à un important événement.

Toujours est-il, que sur les 10 régions que compte notre pays, seules 4 régions (l’Adamaoua, l’Est, l’Ouest et le Sud) sont concernées par ces concertations. Il s’agit d’un échantillon représentatif interne au Rdpc. Si la préparation du prochain congrès ordinaire du Rdpc est dans le pipe, ceci après le renouvellement des organes de base, il va falloir nom- jj mer aussi des personnalités à des postes vacants.

L’Ouest toujours et partout !

“Le chef de l’Etat avait dit J lors d’une de ses tournées dans la région de l’Ouest ü dans les années 90. que le Cameroun se fera avec l’Ouest ou il ne se fera pas. Il va s’en dire que la région de l’Ouest occupe une place de choix dans les calculs politiques au Cameroun. Après le Mrc qui vient de parachever son processus électoral, le Sdf est aussi lancé dans cette voie, ceci en vue de la préparation en 2023 de leur congrès respectif.

Le Rdpc, ne saurait rester en marge de ce processus majeur qui permet de redynamiser le parti en insufflant du sang neuf dans les différents organes internes. Son 4ème congrès ordinaire reste une arlésienne depuis 2016. Dans l’optique d’une préparation sereine des prochaines échéances électorales de 2025, le parti de la flamme doit aussi se préparer efficacement à toutes autres éventualités.

C’est sans doute, l’objet de la tournée du Patriarche Jean NKUETE. Par ailleurs, après le décès du Sultan roi des Bamoun Ibrahim MBOMBO NJOYA, de regretté mémoire, par ailleurs chef de délégation permanente du Ce pour la région de l’Ouest, son poste reste vacant depuis.

En plus, au regard de la fatigue dont fait montre le président du sénat et porte parole des élites de l’Ouest au sein du Rdpc, Marcel NIAT NJIFENJI, il est clair que le bureau politique et bien d’autres postes sont à revoir et à pourvoir au sein du Rdpc. Pour autant, au regard des différentes dates suscitées, qui coïncident avec des jours ouvrables, le Sg voudrait faire non pas un meeting grandiose, mais davantage un regroupement de certains cadres du parti.

La région de l’Ouest reste une région ouverte à tous, et n’est pas d’office acquise à une quelconque formation politique. H est question de rester éveillé et sur ses gardes, si tant est qu’en cas de surprise, le Rdpc pourrait bien mordre la poussière dans cette région, ceci en cas d’absence du chantre du Renouveau. Tout est possible en tout cas. Chiche !

Ouest Echos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi