Camerounactuel

Pandémie du coronavirus: le Cameroun atteint la barre de 2000 cas

Deux nouveaux malades et deux cas de nouvelle guérison enregistrés. Le bilan de la situation épidémiologique a été dressé hier, deux mois après la survenue de la pandémie au Cameroun.

Deux mois après la détection du premier cas au Cameroun, le tableau de la situation épidémiologique affiche plus de 2 000 cas confirmés dans le pays. Hier, l’on a enregistré deux nouveaux cas et deux guérisons. Le point sur la situation a été présenté au Centre des Opérations et des urgences de santé publique de Yaoundé par le Dr Georges Alain Etoundi Mballa, directeur de la lutte contre la maladie, les épidémies et les pandémies au ministère de la Santé publique, au cours d’un briefing quotidien.

A l’entame de ses propos, le Dr Etoundi Mballa, au nom du ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, a remercié toutes les parties prenantes dans cette lutte depuis le début de la pandémie. Notamment le gouvernement, la société civile, le secteur privé, les médias, les partenaires techniques et financiers.

Ceux-là même qui ont contribué afin de limiter la propagation de la pandémie du Covid-19 au Cameroun. « Tout ce soutien manifesté à l’endroit des acteurs de la lutte et de la population nous émeut énormément et nous motive de continuer à faire notre part pour barrer la voie à cette maladie très contagieuse qu’est la covid-19 », a déclaré le Dr Etoundi Mballa.

Il a ensuite invité les populations à ne pas céder au relâchement mais à redoubler de vigilance car le Cameroun est déjà à sa deuxième phase de transmission, celle communautaire.

Enfin, il a rappelé le respect de toutes les mesures barrières édictées par le gouvernement à savoir, se laver régulièrement les mains à l’eau propre coulante, et avec du savon ou utiliser une solution hydro alcoolique, se couvrir le nez et la bouche avec un mouchoir jetable, lorsqu’ on tousse ou éternue, ou alors utiliser le pli du coude.

Par ailleurs, conseille-t-il, il faut éviter plus que jamais tout contact étroit avec toute personne présentant des symptômes de la grippe. Maintenir une distanciation d’au moins 1,5 mètre et surtout rester chez soi autant que possible et ne sortir qu’en cas de nécessité.

Source: Cameroon Tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles