Camerounactuel

Kentzou : une conseillère municipale décède des suites de morsure de serpent

Ndoa Sabine, conseillère municipale à la mairie de Kentzou, région de l’Est, est décédée ce mercredi 8 juin 2022, aux environs de 23h30, au centre médial d’arrondissement de la localité.

La défunte y a été transportée pour sa prise en charge, après avoir été mordue par un serpent venimeux non loin de son domicile, à l’entrée de la chefferie.

Face à ce drame et du fait de la rareté des antivenimeux dans les pharmacies, entre autres, en raison de leur coût élevé (40 000 francs la dose), le gouverneur Grégoire Mvongo, a donné des instructions au Fonds Régional pour la Promotion de la Santé (FRPS), groupement d’intérêt économique créé par l’État pour faciliter l’accès aux médicaments aux populations, pour éviter d’autres décès tragiques du genre.

Sur les causes de cette pénurie, un pharmacien avoue que le sérum antivenimeux se périme très vite (douze mois après la fabrication) et la demande n’est pas forte. En considérant le prix, l’argument peut se justifier. Sauf qu’une pharmacie n’est pas un commerce ordinaire où le gain est l’objectif primordial.

Le Centre Pasteur du Cameroun dispose du sérum antivenimeux. Mais ici aussi, le prix de l’unité n’est pas à la portée du grand nombre : 72 300 F ! L’Etat subventionne néanmoins ce produit. D’où la baisse des coûts dans certaines pharmacies.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi