Camerounactuel

Décès à 63 ans du célèbre chirurgien Dr Chuwanga John Ndengue

Le Dr Chuwanga John Ndengue, ancien délégué régional de la Santé publique du Sud-Ouest et ancien directeur de l’hôpital régional annexe Buea, n’est plus. Le célèbre chirurgien est décédé mercredi 25 mars 2020 à Buea.

Né le 27 décembre 1956 à Tiko, le Dr Chuwanga a grandi à Malende, dans l’arrondissement de Muyuka dans le Sud-Ouest du Cameroun. Il a fréquenté l’école primaire catholique de Malende, d’où il est parti en 1968 pour le collège St. Joseph de Sasse afin d’acquérir une éducation secondaire.

C’est au Cameroon College of Arts & Science, CCAS Kumba que le Dr Chuwanga a fait ses études secondaires de 1974 à 1976 avant de s’envoler pour le Nigeria où il a fait des études de premier cycle en médecine à l’université de Calabar de 1979 à 1985 et obtenu un MBBCl.

Il est retourné au Cameroun en 1987 et a rejoint la fonction publique. Il a commencé à travailler à l’hôpital du district de Nkongsamba. Il décide de se spécialiser à l’Université de Nairobi au Kenya où, de 1995 à 1999, il obtient une maîtrise en chirurgie générale.

À son retour au Cameroun, il continue à travailler dans la fonction publique et occupe plusieurs postes au fil du temps. Le Dr Chuwanga a travaillé à l’hôpital du district de Batcham-Bamboutous de 1990 à 1993 et à l’hôpital du district de Wum de 1999 à 2001, tout en exerçant les fonctions de médecin du district pour Menchum.

Il a quitté Wum pour Yaoundé où il a été chef de service des urgences chirurgicales à Hôpital central de Yaoundé de 2001 à 2004 et a ensuite été transféré à l’hôpital régional annexe de Buea en tant que directeur de 2004 à 2008.

Plus tard en 2008, le Dr Chuwanga a été nommé Délégué régional du Sud-Ouest pour la santé publique où il a servi jusqu’à sa retraite en 2012. Jusqu’à son décès, le mercredi 25 mars 2020, le célèbre chirurgien exerçait dans le secteur privé, période durant laquelle il a travaillé au Mount Mary Hospital Buea.

Il était marié et père de trois enfants.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi