Camerounactuel

Covid-19 : Kyé-Ossi sort le grand jeu pour éloigner la pandémie

Dans le cadre de la riposte contre le coronavirus le Maire de la commune de Kyé-Ossi a entrepris le 8 Avril 2020 une tournée de rappel des mesures gouvernementales visant à barrer la route à la pandémie du covid-19. Une vaste caravane qui fait le tout de l’arrondissement de Kye-ossi.

Pas de place pour le covid-19 dans l’arrondissement de Kye-ossi. La stratégie de riposte adossée sur un renforcement de la prévention et une sensibilisation à outrance est axée sur des mesures drastiques avec des restrictions de libertés.
A Kye-ossi c’est tout un arrondissement qui va en guerre contre le virus mortel.

Pour Jean-Marie Zue Zue le Maire de la commune de Kye-ossi, « à la suite du gouvernement nous avons entrepris de vulgariser les mesures barrières. Nous avons pris sur nous de sensibiliser toutes les couches sociales de notre collectivité. L’objectif ici est de vulgariser au mieux les mesures gouvernementales. Nous allons également distribuer du matériel et le dispositif de lavage des mains ».

Une stratégie adaptée à la zone frontalière

Kye-ossi veut garder son statut et sa réputation de ville frontalière, ville carrefour. Même si la libre circulation si la libre circulation des personnes et des biens est réduite avec l’activité qui tourne au ralentit, la riposte contre le covid-19 doit épouser les couleurs du milieu. Un dispositif sanitaire efficacement adaptée à la zone avec une explication des précautions hygiéniques. A Kye-ossi populations, commerçants . transporteurs et autorités sont unanimes rien ne vaut la vie il faut agir.

Selon Sa Majesté Alain Bertrand Mezui Mezui Chef traditionnel du village Nsana, « les mesures qui viennent de nous être communiquées vont être utilisées comme éléments de base et au delà de l’application stricte de ces mesures nous allons procéder à une véritable campagne de proximité adossée sur le porte-à-porte ».

Un appel à la collaboration de tous

L’engagement à barrer la route au covid-19 ne doit pas être la seule affaires des autorités et surtout du Maire de Kye-ossi. La cérémonie de l’esplanade de l’hôtel de ville de Kye-ossi, la descente dans les deux grands marchés de la ville, la visite dans les centres de santé de Mekomo, d’Ebengon et de Nsana, dans les chefferies traditionnelles ont permis de passer le message de la mobilisation générale et surtout de rallier toutes les populations à cette guerre qui doit être absolument remporter dans l’arrondissement de Kye-ossi. Les armes de combat ont été présentées et distribuées à toutes les étapes. Des kits de protection, des masques cache-nez, sceaux, gels hydro alcooliques.

« Le mot d’ordre que nous avons lancé c’est le respect des mesures prises par le gouvernement. Il s’agit de la protection de la vie des êtres humains. Nous avons proscrits un certain nombre de mouvements dans les églises, les commerces. Nous sommes dans une zone frontalière donc nous allons rester vigilants « . A précisé Joseph Victorien Happy de Nguiamba le sous-préfet de Kye-ossi.

Tout l’arrondissement de Kye-ossi a donc souscrit à ce combat contre le covid-19. Les populations se disent déterminées à tourner très rapidement la page de cette pandémie qui freine suffisamment leurs activités.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles