Camerounactuel

Covid-19: 66 nouveaux cas de guérison enregistrés

Les donnees concernant la situation épidémiologique ont été dévoilées hier par le directeur de la Lutte contre la maladie, les épidémies et les pandémies au Minsanté au cours du briefing journalier.

La situation épidémiologique du Covid-19 au Cameroun affichait un tableau optimiste hier. En effet, le pays a enregistré 66 nouveaux cas de guérison, même si l’on a franchi la barre de 2 000 malades infectés. Et le pays pourrait gagner la bataille contre ce virus si et seulement si tous les Camerounais prennent la pleine mesure de la gravité de la situation. Ceci en adoptant les mesures barrières.

Mais l’on est encore loin du compte d’après le Dr Georges Alain Etoundi Mballa. Face à la presse hier à Yaoundé, dans le cadre du briefing quotidien, le directeur de la Lutte contre la maladie, les épidémies et les pandémies au Minsanté n’a pas manqué de condamner les comportements à risques de certains Camerounais.

« L’on constate ces jours que certaines personnes assimilent les mesures d’assouplissement et de soutien décidées par le président de la République le 30 avril dernier à la fin du Covid-19. Que non ! Il est clairement indiqué que ces mesures visent à soulager les secteurs durement impactés par cette maladie, responsable de dégâts sur les plans sanitaire et socio-économique », a indiqué Dr Etoundi Mballa.

Comme il l’a si bien souligné, certains veulent en profiter pour se convaincre que le Covid-19 ne les concerne pas. « Ce qui est regrettable au regard des efforts déployés par le gouvernement, les partenaires nationaux et internationaux et tous les acteurs engagés dans cette lutte. Ces derniers refusent ainsi de s’astreindre aux mesures barrières salutaires prescrites par le chef de l’Etat », regrette-t-il.

Le drame dans ces comportements d’après le spécialiste est que ces personnes diffusent autour d’elles, à travers leurs faits et gestes, l’idée selon laquelle le Covid-19 n’existe plus. Des attitudes et pratiques négatives qui affectent tous les efforts entrepris par le gouvernement et contribuent à une aggravation de la transmission du virus au sein des communautés.

Pour se prémunir de fausses informations au sujet du Covid-19, il conseille de s’interroger sur leur source, leur contenu et de se demander pour quelle raison est-on la cible de ce message avant de penser à le partager. Dr Etoundi Mballa invite les uns et les autres à persévérer dans l’observance des règles d’hygiène et des mesures barrières prescrites par le gouvernement.

Source: Cameroon Tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles