Camerounactuel

Cameroun : la commune Akom 2 (Sud) lance l’offensive contre le coronavirus

La campagne de sensibilisation des populations contre le nouveau coronavirus a été lancée à Akom 2 le 5 Avril 2020. Le mot d’ordre lancé par les autorités est celui de l’observance stricte des mesures barrières.

A menace spéciale dispositions spéciales. Au delà de cette déclaration de guerre faite solennellement au covid-19 à l’esplanade de l’hôtel de ville d’Akom 2 les autorités de cette localité avec à leur tête Élisabeth II Meka le Maire ont prit l’engagement de combattre le virus avec la dernière énergie et dans tous les coins et recoins de l’arrondissement d’Akom 2.

Pour Élisabeth II Meka, « vous savez le covid-19 n’a pas de frontières. Notre commune a beau être enclavée il y’a quand même des voyageurs qui entrent et qui sortent de cette ville. La commune d’Akom 2 s’est résolument prêtée au jeu de l’équipement des outils pour combattre la pandémie ».

Un appel à la mobilisation générale

A Akom 2, le dispositif de lutte contre le covid-19 est exceptionnel. Des thermos flashs, des gels désinfectants,des sceaux, des cartons de savons, des masques cache-nez fabriqués sur place, des dépliants, affiches et flyers font partie de l’artillerie lourde déployée par le chef de l’exécutif communal d’Akom 2.

Toute personne désireuse de fouler le sol de l’arrondissement d’Akom 2 doit montrer patte blanche c’est-à-dire se plier rigoureusement à l’exigence des mesures gouvernementales. Une preuve qu’Akom 2 la vigilance est de mise.

Une volonté clairement affichée

Les prises de paroles en français et en langue boulou lors de la cérémonie de lancement de la campagne ont tourné autour de la sensibilisation sur les mesures préventives pour empêcher la propagation du virus. Séance tenante des simulations ont été faites au lavage des mains, au port des masques, sur le respect de l’écart de distanciation. Les spécialistes de santé ont exhorté les populations a faire des gestes barrières des réflexes. La collaboration des populations a été recommandée.

Selon Élisabeth II Meka le Maire de la commune d’Akom 2, « à Akom 2 on observe les restrictions en applicant les mesures barrières. On se salue plus en se serrant la main les gens ne sont plus à plus de cinquante dans les églises, chacun essaie de rester chez soi après dix huit heures il y’a peu d’affluence dans les rues ».

L’arrondissement d’Akom 2 est donc fortement mobilisé pour combattre le nouveau coronavirus.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles