fbpx

Cameroun Actuel

Université d’État d’Ebolowa : une évolution satisfaisante

Pr Jean Bosco Etoa Etoa, Recteur de l'Université d'Ebolowa

La quatrième session du Conseil d’Administration de l’université d’État d’Ebolowa tenue le 12 Janvier 2024 a permis de définir les orientations stratégiques autour du budget de six milliards cinq cent millions de FCFA pour l’exercice 2024.

En droite ligne de l’opérationnalisation de la nouvelle gouvernance universitaire, le Conseil d’Administration prône l’attractivité et la compétitivité de la jeune institution universitaire. De manière pratique et plus concrète le budget de six milliards cinq cent millions de FCFA examiné et adopté va permettre de consolider les acquis que sont la vitalité, la visibilité, son offre de formation professionnalisante, sa proactivité à faire de cette institution universitaire un levier d’acquisition des connaissances entrepreunariales.

Les travaux ont permis bon seulement d’examiner mais d’adopter le projet de performances pour l’exercice 2024. Les administrateurs ont également passé au scanner le plan de réhabilitation des infrastructures provisoires , d’évaluer l’état de mise en œuvre des résolutions et recommandations du Conseil d’Administration du 13 Juillet 2023 et celui du 27 Décembre 2023 , l’état des ressources humaines, la situation du personnel d’appui.

Pour le Professeur Jean Bosco Etoa Etoa le Recteur de l’université d’État d’Ebolowa, « l’université d’État d’Ebolowa évolue de manière satisfaisante. Cette bonne évolution peut en effet s’observer sur plusieurs plans académique, l’encadrement pédagogique, les infrastructures et d’autres« .

Une vision futuriste

L’université d’État d’Ebolowa s’inscrit ainsi progressivement sur la voie de la consolidation de son image de marque à travers les différentes activités déroulées qui se déroulent normalement dans le respect du calendrier académique.

Au tableau de bord des performances, l’implantation sur tous les quatre départements des grandes écoles avec un campus à Monatele dans la Région du Centre, l’ouverture des nouvelles facultés, le transfert d’un nombre considérable d’enseignants. Mais cette belle embellie ne saurait être un motif de récréation pour les dirigeants et les administrateurs mais plutôt une pression supplémentaire pour travailler davantage et monter en puissance.

De belles perspectives

Cette quatrième session du Conseil d’Administration de l’université d’État d’Ebolowa a donc permis de fournir le viatique nécessaire mais aussi le quitus au Recteur et à son équipe managériale d’avancer en faisant face aux défis qui s’imposent à eux.

Dans cette dynamique sur le plan infrastructurel les aménagements préparatoires sont suffisamment avancés pour les travaux de construction de l’université sur son site définitif. Le panorama des offres de formation va s’intensifier ainsi que les ressources humaines. Une vision et des projets qui vont permettre à l’université d’État d’Ebolowa d’intégrer définitivement le cercle très restreint des universités prestigieuses du monde.

Pour le Professeur Jean Bosco Etoa Etoa, « la jeune université d’état d’Ebolowa se porte relativement bien et connait pour ainsi dire une croissance normale. Un bilan satisfaisant a été dressé mais il n’est pas question pour nous de nous distraire. C’est une occasion pour nous de rester mobilisé, concentré et de maintenir le cap« .

La quatrième session du Conseil d’Administration de l’université d’État d’Ebolowa a donc donné le ton d’une institution universitaire plus performante.

Consty ZANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi