fbpx

Cameroun Actuel

Un influenceur brésilien assure que Neymar a eu des relations intimes avec un homme

Sophia Barclay défend que tout s’est passé lors d’une soirée organisée par le crack pendant le confinement et que Neymar a couché avec le surfeur Pedro Scooby.

Neymar est une nouvelle fois dans l’œil du cyclone pour sa vie extra-sportive. Le footballeur, concentré sur une nouvelle saison avec le Paris Saint-Germain et attendant la naissance de sa fille avec Bruna Biancardi, est le protagoniste d’un prétendu scandale qui monopolise des minutes de télévision au Brésil depuis hier soir.

Dans l’émission Chupim de la radio Metropolitana FM, l’influenceuse Sophia Barclay, aux plus de 131 000 followers sur Instagram, a assuré que Neymar aurait eu des relations sexuelles avec un homme qu’elle nomme même.

Selon son témoignage, tout se serait passé lors d’une fête que le joueur a organisée en plein confinement en raison de la pandémie de COVID-19.

Barclay soutient que le footballeur s’est assuré que personne ne sache rien de cette célébration car il a obligé les participants à laisser leurs téléphones portables à l’entrée et parce que toutes leurs affaires étaient sous la garde de l’équipe de sécurité.

L’influenceuse continue son histoire en avouant que la fête est devenue complètement incontrôlable et que tout s’est terminé dans une pièce avec quatre personnes en train de faire l’amour.

Parmi eux se trouvaient, toujours selon les aveux de la jeune femme, Neymar et le surfeur Pedro Scooby : «Ils ont couché ensemble tous les deux. Alors la fille et moi nous sommes mis au milieu. Et embrassé. Ils se sont tous embrassés. Il n’y avait pas de limites».

 

View this post on Instagram

 

A post shared by TRETA DO SÉCULO (@tretadoseculo)

Menaces de mort et censure

Le tollé que ces déclarations ont provoqué au Brésil a conduit la station à «exclure tout le contenu de l’interview des canaux de communication et des profils des réseaux sociaux» tout en s’interrogeant sur la «véracité» des propos de Sophia.

Elle a réaffirmé ses propos et a avoué sur les réseaux sociaux avoir reçu des menaces de mort de la part des supporters de Neymar.

«Je vais bien, d’accord ? Ne vous inquiétez pas. J’ai la conscience tranquille… Ils disent que je suis la honte de la communauté. Chérie, je ne fais partie d’aucune communauté, je ne fais partie que de prendre soin de ma propre vie. J’en ai marre d’être méprisé.»

On Voit Tout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi