Camerounactuel

Procès des marches blanches de septembre 2020 : que peut Maurice Kamto ?

Le collectif des avocats défendant les militants du MRC s’enrichit d’un nouveau membre et non des moindres, Me Maurice Kamto.

Il rejoint à ce groupe d’avocats qui retourne dans les prétoires après y avoir renoncé pendant six mois. Un retour dans les tribunaux qui est justifié par le transfert des dossiers de leurs clients des tribunaux militaires vers les tribunaux civils.

Au mois de septembre 2021, ces avocats avaient suspendu leurs prestations dans les tribunaux, contestant la compétence des tribunaux militaires à juger des civils. Avec l’appui désormais du professeur Maurice KAMTO, ils espèrent donc que le droit sera dit dans le cadre de ce procès contre des militants arrêtés lors des marches blanches de septembre 2020 au Cameroun.

Le MRC est décidé à soutenir ses militants qui n’ont fait que revendiquer de meilleures conditions de vie, la fin de la guerre dans les deux régions Anglophones du Cameroun et la révision consensuelle du système électoral. Un droit pour chaque Camerounais, mais depuis plus de deux, ils croupissent pourtant dans des prisons et certains d’entre eux ont même trouvé la mort, du fait des conditions de vie intenables dans ces pénitenciers.

Mimi Mefo Info

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles