Camerounactuel

Patrice Motsepe : « la CAN 2021 est la plus réussie de l’histoire de la CAF »

Le président de la Fédération camerounaise de football Samuel Eto’o a pris part aux travaux de la 44e assemblée générale ordinaire de la Confédération africaine de football qui se sont déroulés le 10 août à Arusha en Tanzanie.

C’est en présence du Premier ministre tanzanien qui a, par ailleurs, prononcé le premier discours de bienvenue, que se sont ouverts les assises.

Dans son discours de politique générale, le président de la Caf, Patrice Motsepe, a esquissé un bilan d’étape partant de son élection à la tête de l’instance faîtière du football africain à ce jour. Il a salué l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2021, jugée comme étant la plus réussie de l’histoire de la CAF.

A ce sujet, le président de la Caf a profité de cette tribune pour livrer des données compilées par ses services. La plupart sont éloquentes : 500 millions de personnes dans 160 pays ont regardé les matchs de cette CAN, soit 40 pays de plus qu’en 2019. La CAF a enregistré 1.4 milliard d’impressions en streaming sur ses pages et 351,4 millions de visionnages de vidéos en ligne.

Outre ces éloges louant la parfaite organisation de la compétition, on retient aussi quelques nouvelles moins bonnes, à l’instar de la situation financière délicate de la CAF, selon une présentation faite par le responsable de la Commission des finances, Fouzi Lekjaa, par ailleurs président de la Fédération marocaine de football. Toutefois, les comptes ont été approuvés.

Les mandats de plusieurs membres des commissions de la CAF (juridictionnelles et gouvernance) ont été prorogés. Il est important de noter que tous les vice-présidents de la CAF se sont exprimés à la demande de Motsepe, sauf Seydou Mbombo Njoya, l’ex-président intérimaire de la Fecafoot.

Résolution a été prise d’engager la CAF à trouver de nouvelles sources de revenus. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui pourrait expliquer le lancement, en marge de cette AG, de la Super League Africaine, la nouvelle compétition de la CAF.

Intervenu après l’intervention du président de la FIFA, Gianni Infantino, le discours de Motsepe a donné l’occasion au Sud-Africain de révéler les détails relatifs à la nouvelle compétition : « nous avons annoncé le 3 juillet 2022 que le coût total de la CAF Africa Super League sera de 100 millions de dollars, le vainqueur recevant 11,5 millions de dollars. Nous avons l’intention de verser à chaque association membre 1 million USD par an à partir des fonds de la CAF Africa Super League ».

Particulièrement sollicité par ses pairs africains pour des séances photo, le président de la Fédération camerounaise de football a suivi avec assiduité tous les travaux. Pendant la pause, il a discuté avec le nouveau président de la Fédération algérienne de football, qu’accompagnait pour la circonstance la légende du football algérien Rabah Madjer.

A la fin des travaux, Samuel Eto’o a échangé avec de nombreux présidents de fédérations africaines. La longue et chaleureuse accolade entre le président de la FECAFOOT et Gianni Infantino n’a pas échappé aux photographes et cameramen présents au déjeuner offert à l’Hôtel Gran Melia.

De manière globale c’est un bel accueil qui a été réservé à la délégation camerounaise par les Tanzaniens. Partout où il est passé, Samuel Eto’o a été chaleureusement accueilli. Fidèle à son humilité légendaire, il s’est montré disponible lorsqu’il a été sollicité pour des photos et selfies par des personnalités et des fans.

Fecafoot

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi