fbpx

Cameroun Actuel

Modernisation des kits d’enrôlement : les précisions du directeur général des élections

Erik Essousse, le directeur général des élections, s’exprime sur les préoccupations de la presse concernant les kits d’enrôlement utilisés dans le processus électoral.

Il mentionne que depuis 2013, l’organisme utilise des kits de première génération, conçus par son prédécesseur Sani Tanimou, qui sont de très bonne qualité et qui ont satisfait pleinement leurs besoins. Cependant, Erik Essousse reconnaît l’existence de quelques problèmes avec les kits de deuxième génération en raison de leur technicité.

« En ce qui concerne les kits d’enrôlement, je dois d’abord dire que nous avons des kits de première génération depuis 2°13, qui sont de très bonne qualité, qui ont été confectionnés par le premier DG, Sani Tanimou, qui nous donnent entière satisfaction. Ce sont ces kits-là que nous continuons d’utiliser aujourd’hui. On a aussi des kits de 2ème génération, qui nous ont posé quelques soucis parce que leur technicité ne donne satisfaction. Ce qui fait que nous associons les deux.

Chaque année nous reprenons les enregistrements le 1er janvier en principe, mais le 2 parce que le 1er janvier étant férié, et nous associons les deux types de kits. C’est ce qui fait dire que les kits ont des problèmes, mais nos techniciens font la maintenance régulière. Nous n’avons pas de problèmes ».

« Par contre, compte tenu du fait que les kits sont nos éléments de base pour les inscriptions sur les listes électorales, le gouvernement nous a donné les moyens pour que nous puissions renouveler tout le parc.

Maintenant, pour que nous puissions avoir un outil fiable, nous sommes en train de travailler méthodiquement avec nos techniciens et nos partenaires pour que nous puissions avoir un kit exactement comme le premier, celui de 2013 ; parce que celui de 2018 ne nous donne pas entière satisfaction.

Donc le gouvernement a écouté notre doléance et nous a donné des moyens suffisants pour acquérir de nouveaux kits ; mais comme c’est technique, nous sommes en train de travailler progressivement pour que d’ici probablement le début de l’année prochaine, nous puissions avoir de nouveaux kits qui puissent répondre à toutes nos attentes qui sont les attentes du public« .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi