Camerounactuel

« L’orgueil rend aveugle » : Martial Owona détruit Ernest Obama

La sortie d’Ernest Obama sur LTM TV lundi continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Le directeur marketing et communication de la Fecafoot demandait à son ex protégé Bruno Bidjang de rentrée à l’école de journaliste.

Une sortie qui n’a pas laissé Martial Owona, collègue de Bruno Bidjang indifférent. Dans une sortie sur les réseaux sociaux, il n’y va pas du dos de la cuillère pour remettre à sa place.

Lire la sortie de Matial Owona, journaliste à Vision 4 :

« Le droit de savoir

L’école est une présomption de connaissances. On n’y va pas trop pour apprendre selon Cheick Amidou Kane à lier le bois au bois. On va à l’école étrangère pour accepter de perdre un peu de notre civilisation voire de notre culture.

Et comme j’aime à le dire, le savoir est comme la confiture…

L’orgueil rend aveugle…

Le savoir enseigne que lorsque ce que vous allez dire est moins important que votre silence, il faut se taire car le silence n’est pas synonyme de faiblesse encore que la gesticulation elle même ne saurait être symbole de savoir ou n’est pas valeur de raison… Elle, la gesticulation est la matérialisation de l’immaturité… Et chez nous les Bantu si ton frère te dit  »’tu es un enfant…. »’

Dans le savoir il y a la connaissance (elle est acquise), le savoir faire qui est le QI, le savoir être qui dépend du QR ou quotient relationnel…

La tragédie du Cameroun est que nombreux sont Docteurs, PhD, Pr dans leur tête… Le temps de l’imposture à laquelle s’abreuvent malheureusement beaucoup. Simplement par fanatisme.

Communication
Communication de crise
Information
Marketing
Etc ont tous des objectifs précis….

Maintenant avant d’envoyer ton enfant au bain rassures toi que toi même tu as pris le tien AVANT LUI …
Il n’y aucune honte… Faut juste avoir le courage de repartir à zéro… C’est le principe des esprits supérieurs ».

L’analphabète Bantu
Diplômé hors échelle de l’école de la sagesse villageoise des Ekang

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi