Camerounactuel

Les raisons pour lesquelles Alain Bomo Bomo ne se retrouve pas dans la série « Madame Monsieur »

Ce qu’il pense des Web séries, Le A1.

Quelques extraits de l’émission disponibles sur la page Le A1 :

Qui est Alain Bomo Bomo ?

Alain Bomo Bomo est né dans la région de l’Est Cameroun. Il n’est pas issu de la haute société mais du Cameroun d’en bas selon l’expression consacrée. Fils de flic, il a pourtant plus peur du Bon Dieu que de la tenue militaire…
Dès son enfance déjà Alain est un Globe trotter.

Il fait ses études primaires à Bertoua (à l’Est du Cameroun), son secondaire à Ngaoundal (Adamaoua). Là, il est frappé par le virus semé par le King de la Pop : le très regretté Michael Jackson. Il imite les pas de danse du Roi et déjà fait lever les foules. Le charme du jeune homme ne laisse pas les fans indifférents.

Cependant, Alain retrouve la capitale Yaoundé pour ses études supérieures. Il y obtient une licence ès sociologie.
Il est le père d’une petite fille.

L’appel du cinéma

C’est par une pub de la marque Nescafé qu’Alain fait la rencontre avec le cinéma. George Biyon voit en lui le Denzel Washington camerounais et donc autant courtisé que courtisant.

Avec d’autres comédiens, il crée peut après la Cameroon Actors Agency, une structure de défense des intérêts des acteurs. Il sera victime de multiples coups bas. Aujourd’hui, il ressort plus fort que jamais de ses cendres tel un Phoenix, pour réécrire l’histoire du cinéma camerounais à travers ses œuvres. dit-il « la voie royal pour changer les choses ici, au lieu de se lancer dans les discours à la c*n auxquels tout le monde serait habitué et qui change de ton une fois qu’on s’est frayé une place au soleil ».

Il est repéré par Geoges BIYON et joue dans le long métrage de Cyrille MASSO intitulé « Confidences ». Il y incarne le personnage de Bagson. C’est l’envol. on le verra ensuite dans Sentence Criminelle de Prince Dubois ONANA. il joue aussi dans plusieurs courts métrages dont « Menteur professionnel » de Charlotte Ngo Manyo, « Au bout de la nuit », « Electrochoc »… des séries comme « Rentrée 100 façons », Haute tension… et « Au cœur de l’amour » qui le révèle à un plus large public…

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi