Camerounactuel

Le meeting du MRC interdit à Nkongsamba

Une décision du préfet du Moungo cible cette rencontre.

Le maire de la ville de Nkongsamba a saisi le secrétaire de la fédération régionale du MRC suite à sa demande formulée en vue d’obtenir la place des fêtes du Cercle Municipal ou du Stade Bonangoh.

Une demande formulée en vue de l’organisation d’un Meeting le 1er Octobre 2022. En réponse, le maire écrit :
“Nous accusons bonne réception de votre correspondance du 11 Septembre 2022 dont l’objet a été repris en marge.

A titre d’information nous vous signalons que des travaux sont imminents sur le site de la place des fêtes et celui du cercle municipal on ne pourra donc accéder favorablement à votre demande d’occupation de ces espaces.

Pour les autres qui relèveraient de notre compétence, nous restons dans l’attente de l’autorisation de manifestation publique délivrée par l’autorité administrative territorialement compétente.”

Après cette correspondance, les responsables du MRC dénoncent une manœuvre du pouvoir pour museler davantage l’opposition.

Le parti estime que le maire de Nkongsamba comme celui de Bafoussam font tout pour empêcher au MRC de tenir ses réunions. Les espaces sollicités devaient servir pour l’installation des cadres nouvellement élus.

Hier c’est le préfet du département du Moungo Yves Bertrand NDJANA qui a enfoncé le clou. L’autorité administrative indique que ” tous les regroupements et manifestations dans les lieux ou espaces publics sont interdits dans l’ensemble du département à l’exception des deuils, funérailles et Cultes pour les journées du 1er et 02 octobre 2022″. Un arrêté non motivé mais dont le respect est exigé des sous préfets et autres. Les observateurs notent que cette mesure vise directement le MRC.

À Bafoussam, les cadres du parti avaient dû faire pression sur les autorités administratives locales après quoi, le meeting avait finalement été autorisé. Ce n’est pas la première fois que les autorités administratives procèdent ainsi pour décourager les partis politiques dans leurs actions, des manœuvres longtemps décriées par la classe politique.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi