Camerounactuel

Guibaï Gatama : « le Grand Nord reviendra au pouvoir »

Le directeur de publication de « l’œil du Sahel » et activiste politique croit dur comme fer à la conquête du pouvoir par un ressortissant du septentrion dès la présidentielle de 2025, 40 ans après Ahmadou Ahidjo.

Le journaliste Guibaï Gatama croit dur comme fer à la conquête du pouvoir par un natif des trois régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord, dès la présidentielle de 2025. L’activiste politique s’est fait porte-parole du Grand Nord, et œuvre, avec d’autres personnalités du septentrion qui dissimulent encore leur identité, pour une meilleure représentativité des ressortissants du septentrion dans la gestion de la République.

Il ne cache pas les ambitions de pouvoir de ce groupuscule qu’il représente, et croit plus que jamais à un retour au pouvoir d’un natif des trois régions. « Je reviens à Yaoundé, là où se trouve l’herbe fraîche des verts pâturages d’Etoudi… quoiqu’en pense mon aîné Dieudonné Essomba, je suis persuadé que le Grand Nord reviendra au pouvoir par des voies démocratiques », a-t-il publié sur son compte Facebook.

Il contrarie ainsi les propos récemment tenus par l’Economiste Dieudonné Essomba, qui dans une intervention sur la chaine de télévision Vision4, avait déclaré qu’en l’état actuel de la configuration du schéma politique au Cameroun, il n’est pas possible pour un autre groupe socio-ethnique d’accéder au pouvoir car, l’élite Fang beti a verrouillé le système.

En en effet, le premier président de la République du Cameroun était Ahmadou Ahidjo, un natif de la région du Nord, qui céda le pouvoir à Paul Biya, originaire du Sud en 1982. Et depuis lors, ce dernier préside aux destinées du pays d’une main de fer.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi