Camerounactuel

Education: l’école à travers les médias c’est possible

Face à la fermeture des établissements, des enseignants donnent des cours divers à travers tes chaînes de télévisions au Sénégal et au Burkina Faso. La Voix du golfe, une radio basée à Douala, est entrée dans cette mouvance lundi dernier.

Le coronavirus a réussi à imposer une pause brusque à plusieurs secteurs d’activité. L’économie, le sport, la culture ; bref tout est au arrêt. Les écoles et divers universités ont fermé afin d’éviter toute propagation du virus qui compte des milliers de morts à son actif.

Si la reprise des cours n’est pas pour demain au Cameroun, des pays de l’Afrique de l’Ouest tels que le Sénégal et le Burkina Faso, ont pris la pleine mesure de la situation.

Pour assurer la continuité des enseignements, des chaînes de télévisions privées ont aménagé des espaces dans l’optique de permettre aux apprenants de poursuivre sereinement leur formation.

Au pays des Lions de la Téranga, les établissements sont fermés pour 3 semaines. Pour pallier au manque à gagner, la Télévision futurs médias (Tfm), de l’artiste Youssou Ndour, a lancé le dimanche 15 mars 2020 une émission dénommée « Salle des profs ». L’objectif est de permettre aux élèves et étudiants de maintenir et renforcer leurs niveaux depuis leurs domiciles.

« Il s’agira de deux émissions quotidiennes : dans la matinée, d’une durée de 26 mn et dans l’après-midi avec un plateau spécial de 52 mn, qui démarre à 16h », selon nos confrères sénégalais d’igfm. Une initiative saluée par tous, tout comme celle de la télévision « Burkina info ».

Cette chaîne privée émettant au pays des hommes intègres, a elle aussi lancé depuis le mardi 17 mars 2020, des coins télédiffusés au profit des élèves en classes d’examen. Pour cette initiative, l’équipe de « Burkina info” a mis l’accent sur certaines matières telles que : les mathématiques, la physique-chimie, philosophie et le français.

Une télé-éducation pour assurer la continuité des enseignements à travers le petit écran. La radio de l’Institut universitaire du golf (lug), La Voix du golf, émettant à Douala, s’est lancée dans cette initiative à travers une émission baptisée « Allô prof ».

Une émission qui se veut interactive avec une cible bien précise : les étudiants. Joint au téléphone, Yanick Bezang nous a décliné quelques contours de cette production en cette période de crise sanitaire mondiale : « Il s’agit de faire venir les enseignants sur notre plateau pour dispenser les cours.

On aura entre 10H et 12H, une première séance de cours. Les étudiants auront la possibilité de poser des questions en direct. Il y a une plateforme où les cours pourront être téléchargés. » A radio France internationale (Rfi), il y a également des cours pour les plus jeunes. Une véritable école à la radio pour garder en éveil les apprenants.

Bruno Dondero a décidé de s’éloigner de ces médias classiques. Le professeur de droit à la Sorbonne Paris 1, donne ses cours à travers Facebook Live. Une approche qui lui permet d’interagir avec les participants. Des initiatives pour la continuité pédagogique en ce moment de crise.

Source: Le Jour

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles