Camerounactuel

Covid-19: déjà une application pour évaluation de la contamination

Présentée le 5 mai dernier au campus de l’IAI-Cameroun, elle est le fruit de la collaboration d’informaticiens locaux et portugais.

Dans la lutte contre le Coronavirus, l’institut africain d’informatique (IAI-Cameroun) fournit ses armes. L’établissement veut aller au-delà du volet académique, en se penchant sur un aspect beaucoup plus sanitaire.

En effet, le 5 mai dernier, le représentant-résident de l’IAI-Came-roun, Armand Claude Abanda, et le président directeur général (PDG) de la start-up technologique portugaise Preflet, David Bernabé Fernandes, ont présenté au cours d’une vidéoconférence tenue au Centre d’excellence technologique Paul Biya, une toute nouvelle application. Baptisée lAI-Covid Safety Advisor (IAI-CSA), elle a été mise sur pied par des informaticiens portugais et camerounais.

Elle est un outil d’analyse permettant d’évaluer l’exposition des populations au Covid-19, et de suivre l’évolution de la maladie d’autre part.

« Le virus se propageant via nos comportements, il est nécessaire d’informer les citoyens en temps utile et réel, de façon anonyme, accessible et rapide, de leur niveau de risque d’infection par le Covid, ainsi que de mettre à disposition les principaux éléments montrant les tendances et anomalies significatives », a reconnu David Barnabé Fernandes.

Toute motivation qui a conduit à cette piste de solution, née d’un partenariat tripartite entre la start-up portugaise Preflet spécialisée dans le développement de modèles de sciences de données, l’IAI-Cameroun et IFTIC-Sup. « Pour réaliser cette application, nous avons dû par tager les rôles.

Pendant que la partie portugaise a mis en place le module d’autoévaluation, la partie camerounaise devait assurer le suivi des statistiques de façon automatique », explique Armand Claude Abanda. Les nouvelles technologies sont capables de bien des prouesses, et leur exploitation dans le secteur de la santé a très souvent produit de bons résultats, notamment pour ce qui est du domaine de la télémédecine. Cette application vient alors soumettre une solution numérique pour améliorer les pratiques de prévention.

Comment cette application fonc-tionne-t-elle concrètement ? Disponible sur les plateformes web et mobile, et à travers les sites Internet du Preflet, de l’IAI-Cameroun et de l’IFTIC-Sup, elle comporte principalement un module de statistiques, appelé Baromètre social, présentant l’état de l’évolution de la maladie au Cameroun et dans le monde.

L’utilisateur peut être en possession des chiffres présentés par pays, sur les cas confirmés, les décès, les patients et les guéris, mais aussi les symptômes récurrents. « Cette application ne collecte aucune donnée sensible de l’utilisateur et respecte ainsi la vie privée des personnes. Le module d’autoévaluation est disponible en six langues », ont signalé les créateurs. La mutation des comportements et symptômes se faisant rapidement, il est conseillé à tous une consultation régulière de l’application.

Source: Cameroon Tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles