Camerounactuel

Coronavirus – Cameroun: une urgence pas urgente

A titre de rappel, le schéma de dépistage des cas de coronavirus au Cameroun depuis le début a eu pour seul point de chute le Centre pasteur. Ce qui signifie que quelque soit l’endroit où vous vous faites prélever dans le pays, les échantillons doivent venir au Centre pasteur à Yaoundé. Imaginez vous combien de temps cela peut prendre si on se retrouve à Nyakokombo!!!

Pour palier à ce manquement, l’annonce est faite sur la création de deux autres centres de dépistage. En conclusion 3 centres dépistages (Yaoundé, Douala, Garoua) pour 30 millions d’habitants. Mais, malheureusement cette offre reste suffisamment négligeable comme je le dis depuis le début de la pandémie.

Les multiples appels de détresse sur la page du ministre de la santé publique démontrent que ce système de dépistage et de prise en charge reste trop défaillant et qu’il existe un nombre important de malades de #COVID19 dans la population, mais qui ne savent quoi faire.

De façon générale, la maladie prend du terrain au Cameroun sous les yeux de nos mesures fantaisistes. Les décès de beaucoup de patients viendront certainement de la prise en charge tardive due au temps d’attente des résultats de l’examen de #covid19 qui semble encore long. La preuve sur les 10 décès, seul un patient a été pris formellement en charge dans un centre hospitalier, le reste sont des décès constatés vers la fin de la vie du patient.

Populations protégez vous et n’attendez rien, mettez vos masques en sortant et respectez les mesures d’hygiène car nous assistons à un mariage avec la sorcière.

Albert ZE, Economiste de la santé, Fondateur de l’Institut de Recherche pour la Santé et le Développement (IRESADE)

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles