Camerounactuel

Concours professionnels: Joseph Le s’assure du respect des mesures barrières

Le ministre Joseph LE a fait la ronde des différents sites d’examen à Yaoundé hier afin de s’assurer du bon déroulement des épreuves orales et du respect des mesures barrières.

Il n’a pas du tout été déçu lors de sa descente sur les différents sites d’examen des épreuves orales des concours professionnels hier à Yaoundé. Dans un contexte marqué par la crise sanitaire due au Covid-19, Joseph LE, ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra), s’est assuré du respect scrupuleux des mesures barrières prescrites par le gouvernement dans les sept sites réquisitionnés pour le déroulement des épreuves.

2 548 candidats admissibles sont en effet concernés par une quinzaine de concours professionnels d’intégration concernant différents corps de l’administration publique dont l’agriculture, les douanes, les eaux et forêts, l’élevage et les pêches maritimes, l’enseignement technique, la santé entre autres.

A cela s’ajoute le concours spécial de 100 personnels des services de traduction et d’interprétation instruit par le président de la République. A chaque étape de la visite, à l’instar du Cetic de Ngoa-Ekelle, l’ambiance était au jeu de questions-réponses entre les candidats et les membres du jury.

Mais ce qui frappait le plus était la distanciation sociale observée entre les membres du jury qui arboraient chacun un cache-nez y compris les candidats et pas plus de cinq personnes dans la salle. Contexte sanitaire oblige. C’est dans ces conditions un peu particulières que se déroulent depuis hier les phases orales.

Le Minfopra qui tenait à s’assurer du bon déroulement desdites épreuves et du respect des mesures barrières s’est dit satisfait : « Ces épreuves se déroulent dans un contexte particulier marqué par la propagation de la pandémie du coronavirus que nous voulons stopper.

C’est pourquoi des mesures spéciales conformes aux hautes directives du gouvernement et de l’Organisation mondiale de la Santé ont été prises et sont scrupuleusement respectées, je viens de le constater en faisant le tour des sept sites qui ont été choisis à cet effet.

Tout se passe dans d’excellentes conditions et dans le respect scrupuleux de ces mesures barrières qui ont été édictées par le gouvernement ». Des épreuves orales qui auraient dû se dérouler en une journée et sur un seul site. Mais à cause du souci lié à la distanciation sociale, différents sites ont été retenus.

Joseph LE a révélé le cas d’un candidat actuellement aux Etats-Unis, qui sera interrogé via une vidéo-conférence par un jury. Les épreuves orales qui se déroulent actuellement à l’Enam, à l’Injs, au Lycée général Leclerc, au lycée bilingue d’application et au Cetic de Ngoa-Ekelle, notamment, s’achèvent mardi prochain.

Source: Cameroon Tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles