Camerounactuel

Cinéma : Lilian Thuram ne viendra plus au Cameroun

Il est annoncé, depuis le début de l’année en cours, que l’ancien international français sera au pays de Roger Milia, en avril prochain, en sa qualité de parrain des Ateliers Mwinda qu’organise la Franco-Camerounaise Oswald Lewat. Mais c’est probablement chose impossible à cause du Covid-19.

L’Institut français du Cameroun de Yaoundé (IFC) en a fait sien dans sa programmation de mars à avril 2020. En page 13 de l’agenda sur les Ateliers Mwinda, il est indiqué que le 6 avril, la salle de spectacle abritera., à 10h30, la conférence de presse en présence de Lilian Thu ram, suivi d’une dédicace de son livre « Mes étoiles noires ».

En effet, c’est chose impossible : l’ancien international français, champion du monde de football 1998 ne viendra plus au pays de Roger Milia, de Thomas Nkono, de François Omam Biyik, de Samuel Eto’o Fils, de Patrick Mboma, de Rigo-bert Song Bahanack, et le chapelet est longue à égrener.

Cela est connu depuis le journal télévisé de 20h30 sur la Crtv, lors de la lecture, par le Premier ministre, Chef du gouvernement, Joseph Dione Ngute, en personne, mardi 17 mars. « Sur Très Hautes instructions du Chef dé l’Etat, Son Excellence Paul Biya, une concerta tion interministérielle s’est tenue ce mardi, 17 mars 2020, à l’effet de faire le point de la situation et d’identifier les actions appropriées à mettre en œuvre », a-t-il indiqué.

Et de déclarer qu’au terme de cette rencontre, le Président de la République a instruit un certain nombre de mesures, à compter du mercredi 18 mars 2020. Deux des 13 mesures concerne aussi Lilian Thuram. En fait, les points 1 et 2 indiquent respectivement que :

« les frontières terrestres, aériennes et maritimes du Cameroun seront fermées : tous les vols passagers en provenance de l’étranger sont suspendus, à l’exception des vols cargos et des navires transportant les produits de consommation courante ainsi que les biens et matériels essentiels, dont les temps de l’escale seront limités et encadrés ; les camerounais désireux de retourner dans leur pays devront prendre l’attache de nos différentes représentations diplomatiques »; « la délivrance des visas d’entrée au Cameroun aux différents aéroports est suspendue ».

Doit-on perdre espoir ?

.Pourtant, du 18 mars au 6 avril, il y a 19 jours et on voit mal comment les mesures pourront être levées par le Premier ministre au point où les choses reprennent dans les secteurs où elles étaient suspendues. Parlant donc des Ateliers Mwinda tenus par la Franco-camerounaise Oswald Lewal, ils consistent en la formation de 24 jeunes lycéens aux métiers du cinéma et de l’image depuis le 8 février dernier, soit 12 à Douala et 1.2 à Yaoundé pour la 1ère phase.

« A l’issue de cette phase, (ainsi que nous publions dans ces mêmes colonnes du n°192 d it 6 février dernier en page 10) 12 candidats seront retenus pour la 2ème phase essentiellement pratique. Celle-ci commence le 28 mars sur un seul site à Yaoundé. Ils seront soumis à une formation théorique d’à peu près trois jours pour donner lieu à des séances de tournages ». L’originalité de l’édition de 2020 des Ateliers Mwinda est donc le parrainage d’une valeur du football mondial et défenseur de l’égalité entre les êtres humains, Lilian Thuram, d’où le thème « Egalité homme-femme ».

C’est exactement ce 6 avril que devait s’ouvrir au Cameroun, le Championnat d’Afrique des nations de football (Chan). Quelle coïncidence ! Mais malheureusement le Chan est suspendu par la Confédération africaine de football (Caf). Toutefois, il ne faut pas douter ni perdre tout espoir. Le communiqué du PM précise bien :

« A compter du mercredi. 18 mars 2020 et jusqu’à nouvel ordre ». Peut-être que d’ici là, si les Camerounais se comportent bien et que les cas Covid-19 confirmés se stabilise de sorte qu’on n’enregistre pas de décès, le gouvernement peut lever les mesures qui sont comme l’embargo sur les vies humaines au Cameroun, portant un sérieux coût à l’économie du pays.

Source: Baromètre Communautaire

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles