Camerounactuel

Cameroun : rapatriement volontaire de 455 réfugiés nigérians dans leur pays

La deuxième phase de rapatriement volontaire des réfugiés nigérians, installés depuis 2013 dans la région camerounaise de l’Extrême-Nord, a été lancée ce vendredi, a-t-on constaté sur place à Maroua, capitale de ladite région.

Au total, 455 pensionnaires nigérians, dont 211 hommes et 244 femmes, qui s’abritaient dans le camp de Minawao, une localité dans le département du Mayo-Tsanaga de la région, pour échapper à l’insurrection de Boko Haram, vont regagner l’Etat de Borno (nord-est) du Nigeria sous la supervision conjointe des autorités camerounaises et nigérianes.

Côté camerounais, le gouverneur de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari, accompagnerait le convoi jusqu’à la frontière, à Banki où les autorités nigérianes vont prendre le relais.

Avant leur départ, les 108 ménages que compte le convoi ont reçu des kits divers (matelas, denrées alimentaires et nattes) offerts par le gouvernement camerounais.

La première phase de rapatriement volontaire des réfugiés nigérians a eu lieu en février et mars 2021.

Xinhua

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi