fbpx

Cameroun Actuel

Spéculations sur une possible avancée de l’élection présidentielle au Cameroun

Les récentes activités du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) ont suscité des spéculations quant à une possible avancée de l’élection présidentielle prévue pour octobre 2025. Le parti au pouvoir à Yaoundé a lancé une vaste campagne de mobilisation sur le terrain, alimentant ainsi les rumeurs d’une élection anticipée.

Jean Nkuété, Secrétaire Général du RDPC, a récemment tenu des consultations avec les responsables des sections, les membres du Bureau politique et du Comité Central du parti. Ces réunions, organisées dans les différentes régions du pays, ont été interprétées par certains observateurs comme le début des préparatifs pour la prochaine élection présidentielle.

Ces activités ont également soulevé des questions sur d’éventuels remous internes au sein du parti de Paul Biya, avec des rumeurs circulant au sujet d’un éventuel congrès à venir, douze ans après le dernier. Certains suggèrent que la question de la succession du président Paul Biya pourrait être discutée lors de ces réunions, laissant entrevoir la possibilité d’une présidentielle anticipée.

En parallèle de ces spéculations politiques, des initiatives sont en cours pour stabiliser la région de l’Extrême-Nord du pays. Des projets visant à améliorer l’accès à l’eau potable dans la ville de Maroua sont également en développement. Ces efforts pourraient avoir un impact sur le climat politique du pays à l’approche de l’élection présidentielle.

Il convient de suivre de près l’évolution de ces spéculations et des activités du RDPC, car elles pourraient potentiellement influencer le calendrier électoral du Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi