Camerounactuel

Riposte contre le Covid 19: le Cameroun enrgistre de nouveaux cas de guérison

En annonçant la nouvelle, le Dr Alain Georges Etoundi Mballo, a également adressé des félicitations aux personnels de santé pour les efforts fournis.

Le bilan de la pandémie du Covid-19 au Cameroun a connu quelques faits nouveaux. C’est ce qu’a annoncé le au avril à Yaoundé le Dr Alain Georges Etoundi Mballa, directeur de la lutte contre la maladie et les pandémies au ministère de la Santé publique, au cours du point de presse sur l’état d’avancement du Covid-19. L’on retient que deux décès viennent s’ajouter à la triste liste.

On comptabilise désormais 17 personnes mortes du Covid-19 au 14 avril 2020. En revanche, 28 personnes en plus ont guéri de cette maladie, ce qui porte le nombre de malades rétablis à 165. Face aux médias, le Dr Etoundi Mballa est revenu sur les points saillants de la journée du 14 avril, relatifs au Covid-19. Les choses vont plutôt bien.

Et ceci, grâce notamment au travail acharné du personnel de santé, au centre de la gestion des patients atteints du Covid-19 depuis la survenue de cette pandémie. D’ailleurs, une reconnaissance publique leur a été adressée. « Je voudrais dire toute ma gratitude pour vos efforts quotidiens et inlassables afin de sauver des vies », reconnaît le Dr Etoundi Mballa.

A l’actif de cette bataille de longue haleine menée avec bravoure par les personnels de santé, deux accouchements successifs de bébés nés de mères testées positives au Covid-19. Certes, on se concentre sur la gestion du Covid-19 qui fait l’actualité, mais le Dr Etoundi Mballa souligne que beaucoup de personnes souffrant d’autres maladies, tournent le dos aux formations sanitaires, par crainte d’y contracter le Covid-19 ou d’être confondues à des patients atteints par ce virus.

Le directeur de la lutte contre la maladie et les pandémies a dénoncé de telles attitudes. Lesquelles pour lui, contribuent à la détérioration de l’état de santé général des populations.

Il a par ailleurs signalé que le Covid-19 n’est pas une maladie honteuse. Elle n’élimine pas la présence des autres maladies qui continuent à tuer de nombreuses personnes au quotidien.

Le Dr Alain Georges Etoundi Mballa interpelle ainsi tous les citoyens camerounais à maintenir les mesures-barrières, sinon à redoubler d’efforts pour leur application.

Le 1510 étant ouvert en tout temps aux personnes qui présenteraient les symptômes du coronavirus, il a été rappelé l’urgence et la nécessité d’appeler ce numéro, afin de permettre un dépistage rapide, mais aussi une prise en charge immédiate si nécessaire.

Source: Cameroon Tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles