Camerounactuel

Résaux sociaux : el dorado des faux bergers

Sur la Toile, le phénomène enfle au quotidien. Des vendeurs d’illusions inondent les foras et autres espaces de discussion. Un véritable business pour ces derniers dont les conséquences ne sont plus à démontrer.

« Puissant féticheur, marabout médium, résout tous vos problèmes. Trente-sept ans d’expériences ! Très connu pour ses résultats rapides ! Retour de l’être aimé, avoir des enfants, toujours premier de la classe, impuissance sexuelle, contre le divorce, pour occuper une place en société, développement du sexe, ménopause précoce… Résultats en trois jours garantis 100% ! Travail sérieux, honnête et rapide ! Discrétion assurée, travail par correspondance et par téléphone ».

Au bas de cette annonce publicitaire, il est indiqué l’adresse de Papa Edjo « marabout le plus puissant du monde, à ce numéro : +229… ». comme cet exemple, de nombreuses offres sont exposées au quotidien sur les réseaux sociaux où de faux sages proposent « des stylos magiques pour réussir à ses examens », des talismans pour « devenir le boss au travail », des « porte-monnaie magiques » pour devenir riche, des potions, mais aussi des gris-gris et autres formules d’ensorcellement censés régler à peu près tous les problèmes de cœur, d’argent, etc.

Les formules ne manquent pas sur internet pour poser leur forfait. Venus d’Afrique, ces voyants et guérisseurs autoproclamés ne jurent que par cette assertion : « aucun cas n’est désespéré ». Mais attention, les sommes demandées par ces derniers peuvent atteindre des niveaux étonnants !

Du côté des pasteurs, ces prédicateurs du bon évangile se sont transformés en des personnes qui pervertissent des âmes au lieu de les amener vers le Seigneur. Ces derniers en plus de la radio, de la télévision et de leurs lieux de culte, ont trouvé un nouveau terrain de chasse aux brebis : la Toile. Leur mission comme dans les saintes écritures, « aller partout dans le monde prêcher la bonne nouvelle et faites- moi mes disciples, et baptisez-les au nom du père, du fils et du Saint esprit », s’est transformée en une quête d’arnaque.

« Ceux-ci utilisent leur casquette d’hommes de Dieu pour satisfaire leur plaisir sexuel pour certains et s’enrichir pour d’autres, ou encore effectuer des rituels de sacrifice à des fins profitables. Pour ce faire, ils vous attirent avec des versets bibliques poignants, de fausses prophéties et des prières. Une fois dans le filet, la victime n’a que ses yeux pour pleurer », déclare Nadine Mengue, une victime de ces supposés envoyés du Seigneur.

Le chemin qui mène tout droit vers le paradis, la vie éternelle, se transforme en un sentier vers les ténèbres. Des témoignages sur les réseaux sociaux des victimes démontrent à suffisance le caractère mai intentionné de ces envoyés du diable.

L’Anecdote

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi