Camerounactuel

Rapatriement des camerounais: le processus se poursuit ce jour

Grâce à la mobilisation du gouvernement et sur instructions du président de la République, plusieurs compatriotes pourront regagner le bercail.

La fin du stress pour certains de nos compatriotes bloqués dans des pays touchés par le Covid-19, c’est pour bientôt. Selon un message-fax du ministre des Relations extérieures, des vols spéciaux sont programmés dès demain vendredi, jusqu’au 11 mai. Cette démarche salvatrice concerne les Camerounais bloqués à Abidjan, Dakar, Tunis, Kinshasa, Libreville, Bangui, Washington, Brasilia, Paris, Djeddah, Dubaï, Abuja, Ottawa et Pretoria.

De manière précise, la compagnie Ethiopian Airlines effectue ce 8 mai un vol entre Dakar, Abuja, Cotonou puis Nsimalen à Yaoundé. Le lendemain, elle ralliera Johannesburg et Dubaï pour Yaoundé. D’autres vols partiront des aéroports de Toronto au Canada, de Washington aux Etats-Unis d’Amérique et de Paris en France.

S’en suivra une petite escale à Addis-Abeba en Ethiopie, avant l’arrivée prévue à l’aéroport de Yaoundé-Nsimaien le 10 mai 2020. Pour cette opération, des sources au Minrex parlent de près de 2000 Camerounais qui en seront bénéficiaires. Le ministre Mbella Mbella a demandé aux chefs de mission diplomatique du Cameroun dans ces pays de «respecter les critères d’éligibilité communiqués par le Premier ministre, chef du gouvernement ».

Il est notamment question de privilégier des personnes qui étaient en mission au nom de l’Etat du Cameroun, celles en transit ou celles exerçant des activités commerciales, entre autres. Cette autre mobilisation fait suite aux directives du Premier ministre, chef du gouvernement, sur instructions du chef de l’Etat, réitérées le 23 avril dernier. Il était demandé au Minrex d’accélérer le rapatriement des Camerounais en détresse à l’étranger, en collaboration avec les autres administrations compétentes.

Une situation survenue après la décision de fermeture des frontières terres tres, aériennes et maritimes du Cameroun, depuis le 18 mars dernier. Il avait été indiqué que « les Camerounais désireux de retourner dans leur pays devront prendre l’attache de nos différentes représentations diplomatiques ». Depuis lors, plusieurs vols spéciaux ont été programmés, avec l’appui du gouvernement, pour le retour des ressortissants camerounais hors de nos frontières.

Source: Cameroon Tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles