fbpx

Cameroun Actuel

Plus de 1300 faux diplômes dans le recrutement des Forces de défense camerounaises pour 2024

Dans le cadre du processus de recrutement de jeunes Gendarmes et soldats pour l’exercice budgétaire 2024, le Ministre Délégué à la Présidence Chargé de la Défense a révélé une découverte alarmante : la présence de nombreux faux diplômes parmi les candidats.

Les contrôles approfondis d’authentification des diplômes des candidats sélectionnés pour la visite médicale ont mis au jour 1312 faux titres, un chiffre en légère hausse par rapport à 2022 où 929 individus avaient été écartés pour des motifs similaires.

Voici la répartition des faux diplômes découverts :
– 01 faux GCE Advanced Level
– 12 faux Probatoires
– 64 faux GCE Ordinary Levels
– 491 faux BEPC camerounais
– 661 faux BEPC d’un pays voisin
– 83 faux CAP

Cette fraude met en lumière les défis persistants de la falsification de diplômes et de la corruption au Cameroun, malgré les efforts de réformes. La découverte de ces faux documents souligne la profondeur du problème, rappelant les graves conséquences de telles irrégularités.

Valère Bessala, un homme politique, avait déjà alerté sur ce phénomène en 2022, soulignant que certains détenteurs de faux diplômes avaient atteint des grades très élevés dans l’armée. « Dans l’armée camerounaise, il y a beaucoup de faux diplômes. Il y en a qui ont déjà atteint des grades très élevés. Pour commander qui ? Servir de modèle à qui ? », s’interrogeait-il alors. Cette déclaration résonne particulièrement aujourd’hui, alors que la nation se trouve confrontée à la réalité des falsifications massives.

Cette situation met en exergue la nécessité d’un contrôle rigoureux et transparent dans les processus de recrutement des Forces de Défense camerounaises. Les autorités ont décidé de radier tous les candidats détenteurs de faux diplômes, sans préjudice des mesures répressives légales en vigueur. Le gouvernement camerounais s’engage à renforcer les mécanismes de vérification et à lutter fermement contre la fraude afin de garantir l’intégrité et la crédibilité des Forces de Défense.

faux diplômes, Cameroun Actuel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi