Camerounactuel

Lutte contre le Covid-19 : les camerounais bloqués à l’Etranger bientôt de retour au bercail

Lejeune Mbella Mbella, le ministre de Relations extérieures vient en effet, de mettre sur pied un plan de rapatriement pour ces compatriotes qui souffrent le martyr hors de leur territoire.

Bonne nouvelle pour les camerounais bloqués à l’extérieur depuis la fermeture des frontières, après le début de la crise sanitaire du coronavirus dans notre pays. C’est Lejeune Mbella Mbella, le ministre des relations extérieures qui est porteur de la bonne nouvelle. Le patron de la diplomatie camerounaise vient en effet de mettre sur pied un plan de vol pour le rapatriement de nos compatriotes.

Il confie la charge aux diplomates camerounais en poste dans 15 pays à travers le monde entier. Le programme des vols est le suivant : « 8 mai 2020, Dakar- Abuja- Cotonou- Nsimalen9 mai 2020, Johannesburg- . Dubaï- Nsimalen. 9 mai 2020, Toronto, Washington, Paris, Sao Paulo- Adis Abeba 10 mai 2020, Nsimalen. 10 mai 2020, Tunis- Lomé- Nsimalen. 11 mai 2020, Libreville – Kinshasa – Bangui- Nsimalen », indique le communiqué de Lejeune Mbella Mbella.

L’Afrique du Sud

Cette nouvelle est un ouf de soulagement pour plusieurs camerounais bloqués à l’étranger. On se souvient que dans plusieurs vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux, ces compatriotes dénoncent l’abandon par les autorités de Yaoundé. Leur retour est désormais une effectivité. Cette action est aussi, la suite logique d’une initiative mise sur pied par Paul Biya, le président de la République il y a quelques semaines maintenant.

Avec ce retour, se pose aussi maintenant, le problème de leur mise en quarantaine. Car, il est a noté que la majorité de ces compatriotes viennent des pays où la crise du coronavirus sèment la désolation. On peut citer la France, les Etats-Unis, le Canada et l’Afrique du Sud.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles