fbpx

Cameroun Actuel

Lutte contre Boko Haram dans le Lac Tchad : les troupes de la FMM neutralisent un terroriste de Boko Haram et mettent en péril sa logistique

Lutte contre Boko Haram dans le Lac Tchad

L’opération Lake Sanity II en cours met sérieusement à mal la capacité de nuisance des jihadistes de Boko Haram dans la sous-région du lac Tchad.

Dans le cadre de l’opération Lake Sanity 2 en cours, les troupes de la Force multinationale mixte du secteur 2 (FMM) basées à Bagasola, au Tchad, ont mené une embuscade le 13 mai 2024. Cette opération a eu lieu sur l’île Litri, située à la frontière entre le Tchad et Nigeria dans la région centrale du lac Tchad, entraînant la neutralisation d’un terroriste.

Les troupes ont pu récupérer plusieurs objets lors de l’opération, dont un fusil AK 47, 2 chargeurs, une munition non explosée, un téléphone portable et d’autres effets personnels. Cela constitue un coup dur pour les capacités terroristes dans la région.

Pour compléter ce succès, le 11 mai 2024, les troupes du secteur 3 de la 19e Brigade FMM ont perturbé un mouvement logistique des terroristes de Boko Haram dans la région de Burwarti de la LGA de Kukawa, dans l’État de Borno, au Nigeria. L’embuscade a permis de mettre la main sur deux motos, d’une radio Baofeng, de 4 sacs de mil et de divers objets divers.

Suite à cette opération, le 12 mai 2024, une opération de déminage de Burwarti à Daban Masara a abouti à l’interception d’un véhicule civil par les troupes. Le véhicule, conduit par M. Baba Ado, transportant des passagers et des paniers vides vers Daban Masara, a été retrouvé à 6 km à l’est de Burwarti. Après une fouille et un interrogatoire approfondis, M. Baba Ado, qui figurait sur la liste de surveillance de la 19e Brigade, a été arrêté pour complément d’enquête.

S’ajoutant à ces succès, le 13 mai 2024, la gendarmerie nigérienne du secteur 4 FMM située à Diffa, en République du Niger, a saisi des produits pétroliers dissimulés dans des sacs de céréales de maïs. Cette opération, menée à environ 5 km de la route principale, à la sortie de la ville de Diffa, a déjoué une tentative de passage clandestin des postes de contrôle de sécurité de ces produits, produits destinés aux groupes terroristes opérant dans le bassin du lac Tchad.

Selon le service de l’information publique militaire de la FMM, ces efforts collectifs sapent considérablement les capacités logistiques et opérationnelles des terroristes dans la région du bassin du lac Tchad. La FMM reste déterminée à éradiquer la menace terroriste et à rétablir la paix et la sécurité dans la région.

Abdoullkarim HAMADOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi