fbpx

Cameroun Actuel

Le Préfet de la Manyu condamne fermement l’exécution sommaire de sept membres des forces de sécurité par des séparatistes

Le Préfet de le département de la Manyu, Awounfac Alienou Yves Bertrand, a condamné sans équivoque l’exécution sommaire de sept membres des forces de sécurité par des combattants séparatistes dans le département de la Manyu. Cette condamnation a été prononcée aujourd’hui, 20 mai, sur le terrain cérémonial de Mamfe, à l’issue des célébrations de la Journée de l’Unité Nationale.

Répondant aux questions concernant la situation sécuritaire dans sa juridiction, l’administrateur civil a affirmé que les récents incidents survenus dans les sous-divisions d’Eyumojock et d’Akwaya n’ont pas ébranlé la détermination des forces de défense et de sécurité. Selon le Préfet, les forces de sécurité de la Division de Manyu restent résolues à garantir la sûreté et la sécurité de la région.

Commentant la participation massive des résidents locaux aux festivités de la Journée de l’Unité Nationale à Mamfe, Awounfac Alienou Yves Bertrand a exprimé sa satisfaction quant à la présence de la communauté. Il a souligné la présence des étudiants, des figures politiques, des organisations culturelles et des groupes sociaux sur le terrain cérémonial comme un témoignage du rôle intégral de Manyu au sein d’un Cameroun uni. En outre, il a exhorté les résidents à collaborer avec l’administration et à fournir des renseignements exploitables à l’armée.

En prélude aux célébrations de la Journée de l’Unité Nationale, les résidents de Mamfe avaient déjà signalé leur intention de participer aux festivités par une marche de l’unité, dirigée par le Préfet.

L’observation de la Journée de l’Unité Nationale cette année à Manyu s’est déroulée dans un contexte marqué par la perte tragique de sept membres des forces de sécurité lors d’attaques distinctes dans les sous-divisions d’Eyumojock et d’Akwaya. Malgré ces défis, les résidents ont fait preuve de résilience en commémorant la 52ème édition de la Journée de l’Unité Nationale du Cameroun.

Sous le thème « Armée et Nation, Ensemble pour un Cameroun Uni, Pacifique et Prospère », les célébrations à Mamfe ont duré près de quatre heures, mettant en vedette des défilés militaires et civils. De plus, l’événement a été enrichi par des présentations culturelles de divers groupes représentant la Division de Manyu, la Division de Lebialem, la région du Nord-Ouest et le Nigéria voisin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi