fbpx

Cameroun Actuel

Le Cameroun annonce une exemption de visa pour les ressortissants de pays d’Afrique centrale et les détenteurs de passeports suisses

Visa d'entrée au Cameroun

A partir du 17 octobre 2023, les ressortissants des pays de la Communauté des États de l’Afrique Centrale (CEMAC), à savoir le Congo, le Gabon, la Guinée Équatoriale, la République Centrafricaine et le Tchad, ainsi que les détenteurs de passeports officiels suisses (diplomatiques ou de service), seront exemptés de l’obligation de visa pour entrer au Cameroun. Cette annonce, faite par l’ambassadeur du Cameroun en France, revêt une grande importance pour la promotion de la coopération régionale et des relations bilatérales entre ces pays.

Cette décision est basée sur les textes communautaires régissant la libre circulation au sein de l’espace CEMAC, ainsi que sur les conventions signées entre le Cameroun et la Suisse. Son objectif principal est de faciliter les déplacements et les échanges entre ces nations, renforçant ainsi les liens dans la région.

L’exemption de visa devrait avoir un impact positif sur de nombreux aspects, tels que le commerce, le tourisme et les échanges culturels. En éliminant les obstacles administratifs liés aux visas, les ressortissants des pays de la CEMAC et les détenteurs de passeports suisses pourront désormais voyager plus facilement au Cameroun, favorisant ainsi les échanges commerciaux et le développement économique.

De plus, cette mesure contribuera à promouvoir le tourisme dans la région. Les voyageurs pourront découvrir les richesses naturelles et culturelles du Cameroun, tandis que les Camerounais auront également l’opportunité de découvrir les merveilles des pays de la CEMAC et de la Suisse. Les échanges culturels seront ainsi renforcés, favorisant une meilleure compréhension et une coopération accrue entre les différentes nations.

L’annonce de cette exemption de visa marque une étape importante dans la promotion de la coopération régionale et des relations bilatérales entre le Cameroun, les pays membres de la CEMAC et la Suisse. Nous sommes convaincus que cette mesure facilitera les échanges et renforcera les liens entre ces nations, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles opportunités de développement économique, touristique et culturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi