Camerounactuel

Hors stade : la Can sucrée des vendeurs de maillots et de polos

Alors que la Coupe d’Afrique des nations a démarré dimanche dernier, les vendeurs de ces vêtements aux couleurs de la sélection nationale fanion en majorité, réalisent de bonnes affaires.

« Mon frère les polos coûtent combien ? Il faut surtout éviter de hausser les prix. J’ai déjà acheté toutes les couleurs. Donc ce que je veux maintenant, c’est ce qui a les trois couleurs du Cameroun au niveau de l’avant-bras », affirme un passant devant un pousse-pousse de polos et de maillots.

« Mon frère les polos coûtent 13 000 Fcfa, et c’est non discutable. Ce n’est plus bon marché comme ce fût le cas il y a encore quelques jours », répond le tenancier du pousse-pousse au client.

La scène se déroule au marché central au lieudit montée marché de salade à Yaoundé I. Ici, les vendeurs de maillots, de tee-shirts et de polos sont installés en bordure de route, devant les boutiques et les parkings payants, de façon horizontale.

Approché, Romuald, l’un des vendeurs indique que le prix des polos et des tee-shirts des supporters des Lions indomptables oscillent entre 10 000 et 14 000 Fcfa. « Si un client ne connait pas discuter, on peut lui vendre l’unité à 11 000 Fcfa, 12 000, voire 13 000. Les tee-shirts ont une différence de 1000 Fcfa quand nous discutons avec le client ».

En matière de quantité, Romuald peut vendre environ 10 pièces en une journée, pour des revenus lui permettant de subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille. « 5 jours avant le début de la Can, il y avait des jours que je me retrouvais avec 20 000 Fcfa de bénéfice, parfois 10 000, et souvent 15 000 ».

Les marchandises qui proviennent essentiellement de Chine leurs sont vendus différemment. « J’achète les polos et les tee-shirts entre 9500 et 10 000 Fcfa pour revendre à 12 000 Fcfa et gagner 2000 par article », explique François.

Les maillots de qualité se font rares. « Actuellement, les maillots de qualité de 8 000 Fcfa sont rares sur le marché parce que tous les supporters s’en sont déjà procurés », renseigne l’un des vendeurs au marché central. Même à l’olive ronde située dans la même zone, la rareté de ces maillots se fait ressentir.

« Tout le stock que nous avons acheté est fini. Nous avons encore commandé un autre stock à Douala. Nous attendons l’arrivage », renseigne le propriétaire d’une boutique qui a requis l’anonymat.

En attendant l’arrivage, les supporters expriment déjà leur courroux. « Depuis le matin, je cherche un bon maillot de 8000 Fcfa mais on me propose plutôt la pacotille qui coûte 2500Fcfa. J’espère avoir un bon maillot avant le prochain match du Cameroun », souhaite Daniel.

Le Messager

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles