Camerounactuel

Football : Nkotto Emane renaît à Manchester United

Deux petits-fils de l’ex patron de la Camtel viennent de signer dans ce club anglais.

Deux pépites camerounaises viennent de déposer leurs valises à Manchester United. Il s’agit de Douka Nkoto et Bassirou Nkoto qui évolueront chez les U14 du club phare de Manchester. Leurs parents leur ont accordé des contrats de cinq ans dans ce club phare de la Premier league. Le patronyme trahit aisément la filiation de ces deux jeunes footballeurs anglo-camerounais pétris de talents. Ils sont tous issus de la lignée David Nkoto Emane, le directeur v général de la Cameron télécommunications (Camtel).

L’ancienne ponte du régime a peut-être légué à la postérité de futures stars dans le domaine du ballon rond, plutôt que dans le secteur des télécommunications où il a excellé.

Au sein de l’académie de Manchester united, Douka qui se sent beaucoup plus à l’aise dans un rôle défensif, est déjà perçu comme un Pogba en miniature, pour sa combativité et son volume de jeu déjà très élevé à son âge, alors que son frère Bassirou qui est un milieu de couloir, est un Bruno Fernandez en devenir. Ces deux Franco-Camerounais font partie d’une constellation stars en herbe chez les Mancuniens qui préparent ainsi la continuité au sommet, à travers la réserve.

Ainsi, Douka Nkoto et Bassirou Nkoto ont signé le même jour que Cristiano Junior, le fils de Cristiano Ronaldo, la semaine dernière. La star portugaise qui a décidé de revenir dans son club de cœur terminer ses vieux jours de professionnel, a déjà trouvé un remplaçant qu’il espère être au moins à sa propre hauteur et ainsi pérenniser son nom au sein du club qui l’a vu glaner nombre de lauriers.

Ces deux stars en devenir, de par leur double nationalité, sont déjà dans le viseur de la Fédération anglaise de football qui courtise ces frères à qui elle a offert leurs premières licences de sportifs. La France, patrie de leur mère, est aux aguets pour assurer aux fils Nkoto une place au sein de ses sélections jeunes.

David Nkoto Emane qui est resté sous l’éteignoir depuis son départ de la Camtel. Mieux que sa fille génitrice des pensionnaires de Manchester united, l’élite du Dja et lobo est peut-être le passage obligé pour ramener ce sang Vert-rouge-jaune, au pays des Lions indomptables.

La Nouvelle Expression

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles