Camerounactuel

Coronavirus : malgré les assurances récentes de la Caf, le CHAN pourrait être reporté

Le stade de la Réunification de Bépanda à Douala va encore attendre, pour l’accueil des Lions Indomptables qui ont foulé cette pelouse en match officiel polir la dernière fois en 1998. Deux décennies, 22 ans exactement que le public bouillant de Douala attendait la nouvelle et jubilait déjà de la programmation du match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2021.

Le 26 mars prochain était la date annoncée pour l’ouverture solennelle du stade rénové et les autorités de la ville en jubilaient déjà : « La construction des infrastructures sportives est le gros héritage qu’on offre à la jeunesse et la rénovation du stade’ de Bépanda nous offre encore l’occasion de retrouver nos chers Lions Indomptables qui n’avaient plus joué à Douala depuis longtemps. Ce sera chose faite en fin de mois de mars et c’est une grande joie », nous avait lancé Dieudonné Ivaha Diboua, le gouverneur de la région du Littoral.

Quand, il y a dix jours, le patron de l’administration nous parlait de sa joie d’être dans les premières loges lors du premier match officiel des Lions dans cette enceinte, il était loin de s’imaginer que le Coronavirus entrerait en jeu.

Dans une lettre signée du 13 mars 2020, la Confédération africaine de football (Caf) annonce le report des matches et de l’atelier des commissaires de matches en raison de la situation du Covid-19.

Il s’agit des matches de qualification pour la Can 2021, les 3ème et 4ème journées initialement prévues du 25 au 31 mars 2020 ; des qualifications pour la coupe du monde féminine U20 de la Fifa, initialement prévues entre le 20 et le 29 mars, ainsi que des matches de qualification de la Can féminine Total 2020, initialement prévus du 8 au 14 avril.

Même si la Caf annonçait encore l’arrivée au Cameroun d’une délégation médicale pour évaluer l’ensemble des mesures de prévention mises en place pour le Chan, il serait impossible de garder les mêmes dates pour la compétition.

Plusieurs fédérations des pays qualifiés ont déjà montré leur intention de ne pas faire le déplacement. Le Rwanda a annoncé clairement qu’en raison de la maladie, l’activité de ses équipes nationales est suspendue.

Au Maroc, on annonce une réunion de la fédération ce lundi à 18 heures pour décider de la présence ou non de l’équipe championne en titre. Le groupe C logé à Douala, serait alors réduit à deux équipes et la compétition prendrait des allures de fête gâchée.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles