Camerounactuel

Coronavirus: le dispositif mis en place à Bafoussam évalué

Le secretaire d’Etat auprès du Minsante a visité hier les sites d’accueil des malades du Covid-19 dans la région de l’Ouest et a prodigué des conseils face à cette pandémie.

Observer et apprécier les efforts déployés pour lutter contre le Covid-19 à l’Ouest. Tel est l’objet de la descente effectuée hier à Bafoussam par Alim Hayatou. Une tournée du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé publique chargé de la lutte contre les épidémies et des endémies, qui s’est déroulée en deux étapes : une visite guidée sur le terrain, et une séance de travail.

Pour la première phase, le secrétaire d’Etat a tour à tour visité le quartier général du Système de gestion de l’incident qui est la brigade rapide de lutte contre cette pandémie, l’hôpital régional de Bafoussam où sont hospitalisés les cas symptomatiques (15 patients) et les logements sociaux de Kouekong, où sont installés en isolement pour suivi médical, les patients asymptomatiques. Côté chiffres, il a été relevé qu’à date, l’Ouest comptait 47 cas confirmés de personnes testées positives au coronavirus.

Ils ressortent des districts de santé de Bafoussam (33 cas), Mbouda (4 cas), Bafang (5 cas), Dschang (2 cas), Band-joun (2 cas) et Batcham (1 cas). La population qui participe activement, a émis 247 alertes ayant abouti à 242 investigations sur le terrain. 614 contacts ont été établis et 444 sont suivis en permanence. Sur 234 prélèvements effectués, 155 sont déjà acheminés à Yaoundé, avec 90 résultats retournés.

Le gouverneur de la région de l’Ouest, Augustine Awa Fonka et le délégué régional de la Santé publique à l’Ouest, Dr Daouda Chinmoun ont sollicité de leur hôte, davantage de moyens pour permettre à cette région de densifier son action sur le terrain.

Satisfait du dispositif et des efforts localement déployés, Alim Hayatou a recommandé à ces derniers de dresser un état des besoins qui permettra au ministère de la Santé, d’apporter des réponses précises. Le secrétaire d’Etat auprès du Minsanté, a aussi recommandé une densification de la sensibilisation, la surveillance et la vigilance pour maximiser les efforts locaux de lutte contre cette pandémie».

Source: Cameroon Tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles