Camerounactuel

CAN 2021 : voici les premières sanctions du jury disciplinaire de la CAF après une semaine de jeu

Le jury disciplinaire de la CAF a décidé d’infliger une amende d’environ dix millions de FCFA.

Rendu à une semaine de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF) a infligé des sanctions à des équipes et des joueurs. Pour ce qui est par exemple des sélections, le Gabon a une amende d’environ dix millions de FCFA à payer pour le non-respect des directives de la CAF.

Retrouvez Ci-dessous, toutes les décisions prises par le Jury disciplinaire de la CAF

DÉCISIONS DU JURY DISCIPLINAIRE DE LA CAF

Le Jury Disciplinaire de la CAF s’est réuni ce matin pour délibérer sur un certain nombre d’incidents survenus lors de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies Cameroun 2021.

Ci-dessous leurs décisions :

Match Gabon vs Ghana

Le 13 janvier 2022, le Gabon a affronté le Ghana au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Cameroun. Les officiels du match ont indiqué dans leur rapport qu’au coup de sifflet final, le joueur ghanéen Benjamin Tetteh a agressé un joueur gabonais.

Le Jury Disciplinaire de la CAF a décidé de :

De suspendre le joueur ghanéen Benjamin Tetteh pour un match supplémentaire en plus de sa suspension automatique de deux matches. Par conséquent, le joueur a été suspendu pour trois matches.

Le Jury Disciplinaire a également émis un avertissement sévère aux deux équipes pour leur comportement antisportif après le coup de sifflet à plein temps des arbitres,

Demande d’annulation du carton rouge de Bilal Touré (Mali)

La fédération malienne de football a contesté le carton rouge décerné à son joueur Bilal Touré lors de son match de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies contre la Tunisie le 12 janvier 2022 à Limbe.

Le Jury Disciplinaire de la CAF a confirmé la décision de l’arbitre. En conséquence, Bilal Touré est suspendu pour deux matches.

Violation des Règlements et Directives de la CAF par le Gabon

Le Gabon a été accusé d’avoir enfreint les Règlements et Directives de la CAF dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies. Le 06 janvier 2022, le Gabon serait allé à l’encontre des instructions de la CAF et aurait changé d’hôtel sans l’autorisation de la CAF. C’est après que le service de sûreté et de sécurité de la CAF a refusé leur demande de changement d’hôtel.

Le Jury Disciplinaire de la CAF a reconnu le Gabon coupable et lui a infligé une amende de 20 000 USD pour non-respect des directives de la CAF.

CAF| Direction de la Communication

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles