Camerounactuel

Coronavirus : la CAF maintient le CHAN au Cameroun

La confédération africaine de football en mission médicale estime que le pays des Lions indomptables n’est pas à haut risque par conséquent, le tournoi qui met aux prises les clubs du continent de football aura belle et bien lieu du 4 au 25 avril 2020.

Depuis le 14 mars, une mission médicale de la confédération africaine de football (Caf) séjourne au Cameroun. L’objectif, évaluer l’ensemble des mesures préventives évaluer prises contre la pandémie du coronavirus, en vue du Chan prévu du 4 au 25 avril prochain. À la Fédération camerounaise de football, (Feca-foot), l’instance faitière africaine de football est venu s’assurer de l’efficacité des moyens déployés par le gouvernement pour prévenir cette maladie.

Le but étant de pouvoir offrir des garanties aux supporters et délégations des nations attendues au Chan. Il faut signaler que pour tous les demandeurs de visa d’entrée au Cameroun et de laisser passer, le gouvernement exige au préalable le résultat d’un test au Covid-19 effectué par un établissement sanitaire agrée.

Il faut signaler que le Cameroun compte officiellement 4 cas de contamination actuellement à l’isolement. Soulignons que bien avant cette mission médicale, la Caf avait dans son dernier communiqué de jeudi 12 mars, la Caf indique que malgré la présence de ce virus dans le continent, aucun pays, jusque-là, n’a été déclaré pays à haut risque par l’organisation mondiale de la santé. Pour la Caf, tant que l’OMS n’a pas encore dit quoi que ce soit, le championnat d’Afrique des Nations (Chan) se jouera bel et bien aux dates prévues, à la date prévue.

Les désistements

Si la Caf est décidée à maintenir le Chan au Cameroun comme prévu, certain pays à l’instar du Rwanda qualifiés pour cette compétition ont déjà annoncé leur retrait du tournoi. Ce lundi, le Maroc également devrait se décider au terme d’une réunion du Comité d’urgence de la fédération royale marocaine de football. D’autres pays pourront suivre le Rwanda et le Maroc.

Depuis que les premiers cas de contamination au coronavirus ont été signalés en Afrique, la Caf a porté une attention particulière sur la maladie. Le Cameroun étant le pays hôte du Chan, la Caf suit de près l’évolution de la situation et veille à la mise en place des mécanismes de protection la santé des footballeurs et de tous ses acteurs.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles