Camerounactuel

CAN 2021 : la Gambie qui attend le Cameroun en quarts de finale

Victorieuse du Syli national en huitièmes de finales (1-0) au stade de Kouekong de Bafoussam lundi, les poulains de Tom Saintfiet seront un morceau dur à croquer pour les Lions indomptables sur la route royale vers les de mi-finales.

C’est l’invitée surprise des Va de finales de cette 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations Total Energies 2021. Sortie première d’une poule où étaient logés le Gabon, la Rdc et l’Angola, la Gambie n’était pas prédestinée à un beau parcours dans cette compétition. Pas un mince exploit pour ce petit pays imbriqué dans le territoire sénégalais, dont l’équipe compte parmi les moins bien classées du continent, avec une 150ème place au classement Fifa de décembre 2021.

Une génération prometteuse – menée par des joueurs titulaires en Sérié A comme Omar Colley (Sampdoria) ou Musa Barrow (Bologne), si l’on s’en tient aux plus connus – a trouvé là une récompense des efforts fournis depuis quelques années sous le maillot national. Eux aussi éliminés des éliminatoires du Mondial 2022 avant les phases de poules, les Scorpions se sont préparés dans la discrétion, en multipliant les galops d’essai face à des adversaires très hétéroclites. Cette

Gambie qui a renversé la Guinée hier à Bafoussam (1-0), a choisi de laisser du temps à son encadrement technique. En poste depuis 2018, le sélectionneur Tom Saintfiet (48 ans) a du reste signé un nouveau bail de cinq ans une fois la qualification décrochée.

Exploit

Même si le Syli national est arrivé en huitièmes, le parcours en phase de poules a été loin d’être étincelant malgré une belle impression lors de la première période face aux Sénégalais, vice-champions d’Afrique. Surtout, la Guinée avait la pression de l’outsider en tant qu’habituée de la phase finale de la Can, et équipe qui ne voulait pas sortir en huitièmes, comme en Egypte il y a deux ans après une défaite face à l’Algérie.

De quoi se faire des nœuds au cerveau. Si Mohamed Bayo manque le cadre à la quatrième minute, la Gambie joue crânement son va-tout en première période avec Musa Barrow qui frappe devant la surface guinéenne. Keita se trouve sur la trajectoire du ballon et repousse la tentative du joueur de Bologne (13e).

A la 37e minute, Mohamed Bayo a de nouveau la possibilité d’ouvrir le score, à l’entrée de la surface. Le joueur de Clermont bute sur un défenseur, puis sur Gaye. Le coach de la Guinée, Kaba Diawara avait prévenu : la Gambie n’a pas « volé » sa place en huitièmes. Surtout, la Gambie avait fait tomber la Tunisie en poules (1-0) et tenue tête au Mali (0-0). Darboe réalise un centre-tir qui frôle le cadre mais passe à droite du but de Keita (45e+1).

Les Scorpions sont proches de piquer leurs adversaires. La Guinée rentre aux vestiaires avec des maux de tête, se demandant bien comment se débarrasser des Gambiens en seconde période. Contre toute attente, les Scorpions piquent finalement leurs adversaires grâce à Musa Barrow à la 71e minute, qui entre dans la surface et ajuste Keita du gauche.

A l’image de Madagascar en 2019 qui s’était hissée en quarts de finale pour sa première Can, la Gambie réalise le même exploit, en étant à dix en fin de rencontre après l’exclusion de Yusupha Njie, et après avoir repoussé les nombreux assauts adverses dans les dernières minutes, avec un poteau et une transversale ! « C’est fantastique. On n’a pas mal de problème, mais on est là. Ces joueurs, ce sont mes héros », a déclaré le coach Torn Saintfiet sur beIN Sports.

Le Messager

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles