Camerounactuel

Cameroun : plus de 30 morts dans un conflit intercommunautaire à Akwaya (Sud-Ouest)

Le modérateur de l’Eglise presbytérienne camerounaise (EPC) dans la région anglophone du Sud-Ouest, Fonki Samuel Forba, a signalé lundi la mort de plus de 30 personnes dans un conflit intercommunautaire dans la localité d’Akwaya du département de Manyu de la région.

Dans un communiqué, il a exprimé sa plus grande indignation à la suite de ce bain de sang ayant opposé samedi et dimanche le peuple d’Oliti au peuple de Messaga Ekol, lors d’une cérémonie funéraire.

A l’origine de la bataille, ce pasteur a fait état d’un conflit foncier remontant à fin avril dernier lorsque les premiers ont attaqué et assassiné certains de ce clan voisin, puis à nouveau sollicité du renfort et revenus à la charge.

Les attaques ont conduit à l’incendie de maisons, certaines victimes ayant été brûlées dans leurs maisons dont des enfants et personnes âgées parfois décapités, parmi eux se trouvaient 5 ressortissants nigérians.

« Cela nous fait honte en tant que peuple de la même communauté. Je condamne avec véhémence les auteurs de ces actes honteux et inhumains sur les enfants de Dieu, et prie pour que de telles atrocités ne se reproduisent plus jamais dans notre communauté« , a indiqué le pasteur.

Craignant une escalade de la tension, au moment où on déplore également de nombreux blessés, Fonki Samuel Forba a appelé les autorités politiques et traditionnelles de la localité à agir dans l’urgence pour éviter de nouveaux affrontements entre Oliti et Messaga Ekol.

Xinhua

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi