Camerounactuel

Cameroun : le choléra fait de la résistance

Le Cameroun comptait 10.188 cas notifiés de choléra à fin juillet 2022 pour 195 décès, selon des données publiées mardi par le Centre de coordination des opérations d’urgences de santé publique (CCOUSP).

Dans le même temps, cinq régions (Centre, Est, Ouest, Littoral et Sud-Ouest) sur les 10 que compte le pays restent actives à l’épidémie représentant 48 districts de santé touchés depuis octobre 2021 pour un taux de létalité national de 1,9%.

Au plan national, précise le rapport de ce service spécialisé du ministère de la Santé publique, les hommes sont plus touchés que les femmes, la tranche d’âge la plus affectée par cette maladie diarrhéique demeurant celle de 21 à 30 ans.

En termes de difficultés rencontrées, le CCOUSP signale une insuffisance de moyens logistiques et financiers, mais aussi la faible remontée des données des états de stocks de médicaments par région.

En mi-février, le Cameroun a lancé une campagne ciblée de sensibilisation et de vaccination contre le choléra dont le deuxième tour s’est achevé le 31 juillet.

Le choléra, qui se propage par l’ingestion de matières fécales, provoque une diarrhée aqueuse aiguë et peut tuer en quelques heures s’il n’est pas traité.

Xinhua

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi