Camerounactuel

Cameroun : l’arrondissement de Biwong-Bulu accentue la sensibilisation sur le Coronavirus

Un important don de matériel sanitaire et technique octroyé à la commune de Biwong-Bulu par la sénatrice Pauline Bisseck a été réceptionné le 17 Avril 2020 à Biwong-Bulu par le chef de l’exécutif communal Samuel Ebia NDONGO. Une contribution énorme qui vient apporter un coup d’accélérateur à la lutte contre le nouveau coronavirus dans cette unité administrative.

Décidément l’arrondissement de Biwong-Bulu veut tenir tête au covid-19. Forces vives, autorités administratives,municipales et populations sont en ordre de bataille pour barrer la route à la terrible pandémie. La campagne de sensibilisation initiée par le premier magistrat municipal gagne chaque jour en intensité.

Pour Samuel Ebia NDONGO le Maire de la commune de Biwong-Bulu, « c’est un geste fort qui vient en appui à la dynamique déjà impulsée sur place. On l’a dit ce combat doit être une affaire de tous. C’est ensemble qu’on pourra vaincre cet ennemi commun ».

Une opération kamikaze

Une prise de conscience matérialisée par l’octroi d’un arsenal lourd : mégaphones, masques cache-nez, gants,sceaux, cartons de savons, affiches, tee-shirts. Un attachement à ce terroir manifesté par la sénatrice Pauline Bisseck qui insiste pour le respect scrupuleux des mesures barrières par ses frères et sœurs. Des instructions relayées séance tenante pour la mise en oeuvre du mot d’ordre par le Maire et les autres autorités.

Un suivi à travers les villages

Des équipes mixtes ont été constituées pour servir de relais d’information et faciliter une meilleure appropriation des mesures préventives par les populations. L’arrondissement de Biwong-Bulu jusqu’à date n’enregistre pas de cas de covid-19.

Des performances dues à la rigueur et la pertinence du message passé par les autorités. D’où la volonté clairement affichée et la détermination à garder cette unité administrative inviolée. Des séances de désinfection et de désinsectisation des lieux publics et des domiciles privés sont également prévues dans l’agenda des autorités.

Selon Jean-Claude Adjomo elite du coin représentant de la sénatrice à cette cérémonie, « simplement d’abord exhorter les autres fils et filles de Biwong-Bulu à faire comme la sénatrice mais également prier nos populations de d’arrimer pour qu’on n’ait pas comme l’impression qu’on prêche au désert. Ces multiples efforts ne doivent pas être inutiles ».

Biwong-Bulu constitue donc un terrain aride pour le nouveau coronavirus. Les populations sont unanimes qu’il faut infliger une cinglante défaite au covid-19.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles