Camerounactuel

Cameroun/Coronavirus : la Croix-Rouge et la mairie de la ville d’Ebolowa main dans la main pour combattre le virus

Un important don en matériel sanitaire octroyé par la Croix-Rouge camerounaise à la mairie de la ville d’Ebolowa a été remis le 10 Avril 2020 à Ebolowa au Maire de la ville. Un appui substantiel pour limiter la propagation de la pandémie.

La couverture sanitaire et la logistique de riposte contre le coronavirus viennent d’être renforcés dans la ville d’Ebolowa. La Croix-Rouge camerounaise en positionnant comme allié de la ville d’Ebolowa résume sa contribution à cette cause nationale en supplémentaire en l’octroi de deux cent bonbonnes d’eau de vingt litres chacune avec robinets, deux cent sceaux, un stock important de cartons de savons.

Pour SM Bruno Mvondo délégué départemental de la Mvila ,représentant de la présidente nationale de la Croix-Rouge camerounaise, « nous avons eu l’insigne honneur de faire le geste à savoir remettre ce don pour que le maire de la ville d’Ebolowa puisse voir comment atteindre ses communautés afin d’être en marge de cette pandémie ».

Une synergie d’action efficace

A travers ce geste concocté en partenariat avec le ministère de la santé publique et l’UNICEF la Croix-Rouge camerounais vient donner un coup d’accélérateur à la lutte contre le covid-19 dans le département de la Mvila. La sensibilisation va donc monter d’un cran pour freiner la propagation du coronavirus avec des éléments de base qui facilitent la lutte. Une bonne partie de ce don sera de ce fait rétrocédé aux deux communes d’arrondissements.

Une préoccupation majeure

Le département de la Mvila avait défrayé la chronique il y’a quelques temps avec la découverte d’un foyer de coronavirus dans la localité de Mengong. Cet élan de générosité et d’humanisme de la Croix-Rouge camerounaise à travers son démembrement départemental est la preuve que la lutte contre le covid-19 est une riposte globale. Une union sacrée autour de la même hantise.

Pour le Docteur Daniel Edjo’o le Maire de la ville d’Ebolowa « les communes d’arrondissements sont proches de la population il y a certes des populations urbaines mais il y’a également une forte population rurale autour de la ville ».

Le département de la Mvila est donc suffisamment paré pour combattre avec la dernière énergie le covid-19. La Croix-Rouge camerounaise se place ainsi aux côtés des municipalités pour le plus grand bien des populations.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi