Camerounactuel

Cameroun : comprendre le tête-à-tête Biya-Guilhou

C’est à un vieil habitué des allées et des couloirs du Palais de l’Unité que Paul Biya accorde sa première audience diplomatique de l’année. Ces retrouvailles surviennent au moment où la coopération bilatérale entre Paris et Yaoundé est émaillée par quelques malentendus, la montée en puissance d’un sentiment anti-français en Afrique et l’offensive Russe au Cameroun.

S’exprimant devant ta presse à l’issue de cette audience qui a duré plus d’une heure et demie le 27 mai dernier, l’Ambassadeur de France a déclaré qu’il y a «une grande convergence de vues» entre Yaoundé et Paris.

«Nous sommes tombés d’accord sur beaucoup de points, et, tous les deux, nous travaillons à renforcer le partenariat, l’amitié séculaire entre la France et le Cameroun, sur toutes les composantes», a ensuite précisé le diplomate français.

Le site officiel de la présidence de la République renseigne en outre que “Sur les perspectives de cette relation bilatérale, Christophe Guilhou a relevé que la France est très active sur ce partenariat avec le Cameroun, très marqué par l’agriculture, l’enseignement, la formation et le transport. Des domaines prioritaires qui contribuent au développement de l’économie camerounaise et partant au bien-être des populations.

Enfin, l’Ambassadeur Christophe Guilhou a indiqué avoir parcouru avec le Chef de l’Etat, l’essentiel de l’actualité internationale, notamment les grandes crises actuelles et leurs répercussions économiques et sociales sur les affaires du inondeV

Il n’en demeure pas moins vrai que cette audience survient au moment où la sortie de jean Baptistfe Pjacca, chroniqueur et nègre de service sur les ondes de Radio France Internationale (Rfi) le 21 mai dernier, a été mal perçue par Yaoundé. En témoigne, la mise au point musclée du ministre de la Communication et porte- parole du gouvernement, René Sadi en date du 23 mai.

Le ministre de la Communication rappelle la passion du chef de l’Etat dans l’accomplissement de ses lourdes missions. La relation conviviale encre Yaoundé et Bernes, la liberté du chef de l’Etat en séjour privé ou officiel dans cette destination Suisse où il a ses habitudes depuis des lustres et où il s’attelle à remplir ses missions même lorsqu’il se trouve à l’extérieur du pays.

De sources concordantes, la signature d’un accord militaire de Défense entre le Cameroun et la Russie en pleine invasion de l’Ukraine, a fait des remous dans les milieux diplomatiques. En pleine guerre de Bakassi, le Cameroun a longtemps espéré la viciation de ses accords militaires avec la France, il n’en a rien été. Dans la lutte contre Boko-Haranvet dans la crise sociopolitique dans le Noso, ce pays a fait face de manière farouche, aux coûts logistique, militaire et financier de ces guerres.

Christophe Guiihou est reçu en tête-à- tête au moment où le président Macron vient d’être réélu pour un nouveau mandat de 5 ans.Au Mali et dans le Sahel, les forces d’interposition françaises sont invitées à piler bagages. La politique de deux poids deux mesures, une France qui soutient la junte militaire au Tchad, tout en dénonçant les coups de force au Mali, au Burkina Faso, exacerbe une certaine génération d’africains. D’où la montée d’un sentiment anti français aggravé par l’offensive Russe en Afrique.

La question du fcfa. créé en 194S comme une survivance du néocolonialisme, la création de l’Eco en Afrique de l’Ouest et les velléités de l’Etat Centrafricain de mettre sur pied une monnaie virtuelle, apparaissent comme la détermination d’une certaine génération de chefs d’Etat africains, de rompre avec i’inféodation du Fcfa au trésor français par une parité fixe.

Simple hasard de calendrier, le tête-à-tête Biya – Guiihou, coïncide avec deux sommets extraordinaires de l’Union africaine tenues à Maiabo sur les questions humanitaires, la lutte contre le terrorisme, et la recrudescence des coups d’Etat militaires en Afrique .

L’Indépendant

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi