Camerounactuel

Akom 2 : la boussole du développement en débat

Une double session du conseil municipal de cette commune s’est ouverte à Akom 2 le 9 Avril 2020. Il est question de définir la nouvelle vision 2020-2025 de cette municipalité.

C’est la matérialisation de la volonté et de la détermination qui animent les conseillers municipaux à vouloir absolument changer la physionomie de la ville d’Akom 2 et d’améliorer les conditions de vie des populations. La qualité et la pertinence des délibérations soumises à l’appréciation des vingt-cinq conseillers municipaux dénotent de la transparence qui gouverne le fonctionnement de la commune d’Akom 2.

La session de plein droit a tablé sur la mise en place des quatre commissions devant travailler durant toute la mandature. En bonne place la validation du règlement intérieur du conseil municipal ,la validation de l’organigramme et surtout la désignation des deux adjoints spéciaux compétents pour les localités bien reculées.

Pour Élisabeth II Meka le Maire de la commune d’Akom 2, « la commune d’Akom 2 est en quête de performances. Nous voulons nous mettre en synergie pour véritablement permettre aux populations de s’épanouir ».

Élaboration du plan marshall d’Akom 2

Les travaux n’ont pas été pour les participants une partie facile. Outre le compte de gestion du receveur municipal et du compte administratif du maire mis en débats et validés, l’etat des dettes de la commune en 2019, les crédits transférés, les dépenses effectuées, le rapport d’activité du maire, les rapports de performance et d’exécution des projets 2019 ont été passés au peigne fin. Les conseillers municipaux ont évoqué la situation des immeubles communaux, la gestion de la forêt communale et bien d’autres sujets influençant la vie de l’institution communale.

Être plus proche des populations

L’exécutif communal d’Akom 2 voudrait se rapprocher davantage des populations. Les points inscrits à l’ordre des travaux visaient dans l’ensemble à mettre l’homme au centre de toutes les actions entreprises par la commune d’Akom 2.

L’examen du compte d’emploi des ressources forestières, le rapport de performance des forêts communales avec statistiques à l’appui, le compte de gestion des ressources forestières démontrent de la démarche de démocratiser la gestion de la commune.

Selon Élisabeth Il Meka, « les commissions mises sur pied vont servir de courroie de transmission entre la base et l’exécutif communal. Les désidératas des populations seront très rapidement remontées et étudiées nous sommes au service de ces populations ».

Cette double session de la commune d’Akom 2 vient donc fixer le cap et donner les grandes orientations qui vont guider l’action du maire en faveur des populations.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles