fbpx

Cameroun Actuel

Accord historique : 70 milliards pour l’incubation à l’ENSET d’Ebolowa

incubation à l'ENSET d'Ebolowa

L’accord entre le ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat Achille BASSILEKIN III et le Recteur de l’Université d’Ebolowa Prof. Jean Bosco ETOA ETOA a été signé le 20 juin 2024.

Les activités d’incubation de l’Ecole normale supérieure d’enseignement technique de l’Université d’Ebolowa (Enset-d’Ebolowa) bénéficie d’un appui financier de 70 milliards de F un accord entre le ministère des PME et le Recteur de l’Université susmentionnée a été signé le 20 juin année courante, à cet effet.

Selon le ministère des PME, cet Accord porte sur l’accompagnement technique, institutionnel et, le cas échéant, financier de l’ENSET d’Ebolowa, le partage d’expériences et des bonnes pratiques, l’information et la sensibilisation des jeunes porteurs de projets, et la promotion des activités d’incubation de l’ENSET d’Ebolowa, à travers l’accompagnement des projets des incubés, l’arrimage des modules de formation et des dispositifs d’accompagnement aux standards en la matière, et l’accompagnement à la création des entreprises compétitives et économiquement rentables.

Concernant les responsabilités que chacun des parties devra endosser, le MINPMEESA s’engage à accompagner l’ENSET d’Ebolowa, dans la limite des moyens disponibles, dans le montage et le financement des projets des incubés ; suivre et évaluer techniquement les projets mis en œuvre.

Par ailleurs, s’assurer de la conformité des modules de formation et dispositifs d’accompagnement aux standards en la matière, et accorder en tant que de besoin des appuis financiers à l’Incubateur de l’ENSET d’Ebolowa. C’est dans ce cadre que le présent Accord de partenariat consacre la mise à disposition au profit de l’ENSET d’Ebolowa, au titre de l’année en cours, d’une subvention de 70 millions FCFA.

De son côté, l’ENSET d’Ebolowa s’engage à assurer l’encadrement des étudiants conformément aux modules de formation et aux dispositifs d’accompagnement validés ; collaborer avec le MINPMEESA pour le développement de ses activités d’incubation ; veiller à la mise en conformité de sa structure d’incubation aux exigences réglementaires et spécifications techniques, ainsi qu’à la cohérence de ses programmes d’enseignement dans le domaine de l’entrepreneuriat avec la Stratégie Nationale de l’Entrepreneuriat.

Aussi, élaborer des stratégies pertinentes d’encadrement de ses étudiants bénéficiaires de l’accompagnement technique du MINPMEESA ou de ses services ; respecter les termes des cahiers de charges et présenter au MINPMEESA un compte d’emploi de la gestion des appuis accordés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi