Camerounactuel

Transport : un train a déraillé à Eséka

L’incident survenu hier a causé d’importants dégâts matériels. Il intervient à la veille de la commémoration du quatrième anniversaire d’une catastrophe ferroviaire ayant coûté la vie à 80 personnes dans la même localité.

Alors qu’on s’apprête à commémorer le quatrième anniversaire de la catastrophe ferroviaire du 21 octobre 2016 qui a fait 80 morts et de 500 blessés, la ville d’Eséka dans le département du Nyong et kéllé a enregistré un nouveau déraillement hier 5 octobre 2020. Selon les informations relayées par le site d’informations de la commune d’Eséka, ce train marchandise en provenance de Yaoundé se rendait à Douala dans la capitale économique. Ce train transportant les billes de bois a perdu une quinzaine de wagons sur une distance de plus de quatre cents mètres. Aucune perte en vie humaine mais d’importants dégâts matériels ont été enregistrés. L’incident est survenu non loin de la brigade de gendarmerie d’Eséka.

A en croire certaines sources, le trafic ferroviaire est perturbé depuis hier à cause de cet accident qui a causé des dommages sur le chemin de fer. Les autorités administratives, municipales, les forces de maintien de l’ordre et de sécurité se sont rendues sur les lieux après cet incident. Les responsables de la Camrail s’activent à un retour à la normale. Pour l’instant, les raisons de ce déraillement restent inconnues. Cet incident survient quatre années après un déraillement qui a fait 80 morts et plus de 500 blessés dans la même localité. Quelques mois après ce drame une enquête prescrite par le chef de l’Etat mettait en cause la responsabilité de l’entreprise Camrail. Car l’enquête avait révèle que le conducteur du train était en excès de vitesse. En mémoire pour les victimes de cette catastrophe ferroviaire, le gouvernement a décidé de construire un monument dans la ville d’Eséka.

Les travaux de construction de ce monument sont à l’arrêt depuis plusieurs années. Dans un communiqué de presse rendu public hier, l’entreprise Camrail affirme : « La direction générale de Camrail informe le public et son aimable clientèle, qu’un incident impliquant un train qui transportait des billes de bois, est survenu ce lundi 5 octobre 2020 aux environs de 15h20mn entre la gare d’Eséka et Hikoa Malép. L’incident n’a causé que des dégâts matériels, a conduit à la dégradation importante de la voie ferroviaire sur une distance de 400 mètres. La direction générale de Cam-rail tient à préciser que cet imprévu n’a eu aucun impact sur la circulation des trains voyageurs de ce jour. Dans le même temps, les équipes techniques de Camrail sont à pied d’œuvre afin de rétablir au plus tôt les circulations et une enquête interne a été ouverte afin de déterminer les causes ayant conduit à la survenance de cet incident. »

source: Le jour n°3271

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien